Jardinage : que faire au jardin en janvier ?

Jardinage : que faire au jardin en janvier ?

Quelles sont les bonnes résolutions à prendre au jardin en ce mois de janvier ? Pendant la saison froide, si les végétaux se reposent tranquillement, les jardiniers, eux, ne chôment pas, même en hiver ! Pour bien commencer l’année, voici quelques conseils pour bien jardiner en janvier.

En janvier, il est encore temps de tailler et semer

Janvier est bien souvent le mois le plus froid de l’année.

Ainsi, même s’il est difficile de planter quoi que ce soit dans la terre lorsqu’elle est gelée, n’hésitez pas à profiter de quelques journées douces pour planter les derniers arbres, arbustes et fruitiers que vous n’avez pas eu le temps de mettre en terre, comme les plantes grimpantes telles que la vigne ou encore le lierre, les pommiers, les poiriers et enfin les plantes vivaces à floraison estivale.

Des petits travaux au jardin

Également, profitez de la douceur toute relative procéder à la taille des arbres, des fruitiers et des arbustes mais aussi des végétaux que vous débarrassez de leurs branches ou feuilles fanées.

Le moment sera aussi idéal pour déplacer les plantations à feuillage caduc si besoin : à cette période de l’année, leur végétation est totalement à l’arrêt. Ces végétaux peuvent ainsi être manipulés sans risque.

Potager, serre, gazon et fleurs : que faire en janvier au jardin ?

Dans la serre en janvier

Dans la serre, on va vérifier les protections hivernales installées en décembre. Côté entretien, on nettoie bien les vitres, on va aérer quand il fait bon et chauffer si besoin. On peut aussi arroser le matin. Bien entendu, on vérifie les maladies et parasites éventuels.

jardiner-jardin-janvier

Côté semis, on commence en douceur : quelques fleurs (fleurs de passion, par exemple) et fleurs d’été comme les géraniums ou bégonias. De la même manière, on démarre les premiers semis pour le potager (carottes, radis à forcer, salades, …).

Les légumes : entretenir le potager en janvier

Rassurez-vous, les futures récoltes doivent pouvoir résister au froid sans protection particulière. Cependant, mieux vaut prévenir que guérir ! Ainsi, pour limiter les risques, n’hésitez pas à poser dans votre potager, un paillis à base de paille ou de feuilles mortes.

Et pour donner un petit coup de pep’s à votre sol, il est parfois conseillé d’épandre un compost organique à base d’algues et de fumier en anticipation des prochains semis.

Comme en décembre, on aère les châssis quand il fait plus doux, et on vérifie tunnels et cloches de la même façon.

Comme en décembre, on vérifie aussi les graines et on achète si nécessaire ce qui nous manque, ou on troque des semences.

Que semer en janvier ?

Les laitues de printemps, pourpier doré à larges feuilles, les navets à forcer, des poireaux (sous châssis)

jardin-jardiner-janvier-laitue

Que récolter en janvier au potager ?

Pissenlits, poireaux, mâche, laitue d’hiver, choux de Bruxelles, choux pommés d’hiver, chicorée de Bruxelles, les endives, les salades frisées, les derniers panais.

Si on ne sème rien, on peut préparer le sol voire créer une nouvelle parcelle de potager.

On peut aussi préparer une aspergeraie.

Dans le sud et les régions plus chaudes, on pourra déjà semer des chicorées, du cresson, des épinards, des fèves, des pois, des carottes courtes. On plante l’ail rose.

Page suivante : Entretenir ses plantes en janvier