L’isolation thermique, pourquoi, comment ?

Un logement bien isolé et de qualité permet de limiter ses besoins de chauffage. En matière d’isolation thermique, mieux vaut choisir un isolant ayant un certificat ACERMI qui vous garantit les performances thermiques. Les ouvrants doivent avoir un certificat ACOTHERM qui vous garantit les performances thermiques et acoustiques.

L’isolation thermique par l’approche écologique

L’isolation lutte contre l’effet de paroi froide des murs qui sont en contact avec l’extérieur et elle permet des températures intérieures plus homogènes.

L’amélioration de l’isolation permet de réduire la consommation de chauffage et donc sa facture.

L’hiver, la température intérieure étant plus élevée qu’à l’extérieur, la chaleur diffusée par le système de chauffage se dissipe vers l’extérieur et entraîne de coûteuses déperditions de chaleur. Pour isoler des parois opaques, on utilise des matériaux isolants.

Pour isoler des parois vitrées, l’isolation est faite par des doubles vitrages et des cadres de fenêtres plus efficaces. Une fenêtre bien isolée peut être 4 fois plus isolante !

isolation thermique

Les sources d’évasion de chaleur sont les suivantes :

- Toiture 30 % : il faut isoler le toit en priorité !
– Murs 25 %
– Vitres 13 %
– Air Renouvelé 20 %
– Sols 7 %
– Ponts thermiques 5 %

Le coût d’une isolation thermique

Dans le cas d’un logement neuf, les dépenses liées à l’isolation thermique représentent en moyenne 2 à 4 % de son coût total.

Les conseillers d’EDF peuvent établir des diagnostics précis. Bien isolée, une maison voit sa valeur augmenter à la revente ou à la location.

A  lire sur l’isolation naturelle ;