Interview – Alternatiba Gironde, village des alternatives Bordelais

Interview - Alternatiba Gironde, village des alternatives Bordelais

Suite du sujet dédié au village des alternatives qui aura lieu à Bordeaux les 11 et 12 octobre 2014. Aurélie Schild, membre des Amis de la Terre Gironde et de la coordination d’Alternatiba Gironde a accepté de répondre aux questions de consoGlobe et de nous dévoiler les temps forts de l’événement.

Avant de lire l’interview, vous pouvez relire Un village des alternatives prend vie à Bordeaux

consoGlobe – D’où est venue l’idée de créer « Alternatiba Gironde » ?

Aurélie Schild, Alternatiba GirondeLes Amis de la Terre Gironde se sont impliqués dans l’événement Alternatiba Bayonne en octobre 2013, en tant que relais de communication à Bordeaux d’une part, mais également au sein du village à Bayonne en participant à l’espace consommation responsable.

Nous y avons également joué une saynète théâtrale sur l’obsolescence programmée.

Nous sommes revenus de Bayonne avec l’idée en tête de lancer un grand village des Alternatives à Bordeaux à notre tour. Nous avons donc lancé un appel large aux associations locales et 6 mois après l’appel, c’est 94 associations qui composent aujourd’hui Alternatiba Gironde !

Pouvez-vous nous expliquer ce qu’est Alternatiba Gironde ?

Il s’agit d’un week-end de mobilisation citoyenne, revendicative et festive qui prendra la forme d’un village des alternatives.

Celui-ci mettra en évidence des initiatives individuelles, collectives et territoriales pour faire face à la crise climatique, écologique et sociale.

Alternatiba Gironde Au coeur du village, se dérouleront conférences, expositions, spectacles, etc. sur les alternatives permettant de supprimer ou réduire le gâchis énergétique et répondant de la manière la plus efficace aux enjeux de la transition sociale et écologique.

Des animations éducatives et ludiques pour toute la famille seront proposées au sein de chaque espace et sur chacune des thématiques abordées. Il s’agira de montrer la multiplicité des idées, la forte créativité générée et la pertinence de ces alternatives concrètes préfigurant le monde que nous voulons.

Enfin, l’aspect festif, culturel et artistique sera mis en avant avec l’installation de 4 scènes et la déambulation d’artistes au sein du village qui viendront rythmer et animer le Village.

Alternatiba Gironde est la 2ème édition d’Alternatiba, n’est-ce pas ? Comment s’est passée la première édition ?

Alternatiba BayonneAlternatiba Bayonne a réuni 12 000 personnes autour d’un programme enrichissant et dans une ambiance chaleureuse avec des conférences, des débats, un village des alternatives où les échanges et les rencontres foisonnaient, des démonstrations, des concerts, etc…

A l’issue de cet événement, Bizi a appelé à créer 1, 10, 100 Alternatiba d’ici à la COP 21 qu’accueille la France en 2015.

L’idée étant de montrer que la transition est en marche sur les territoires , que les réponses à l’urgence climatique existent.

Aujourd’hui 29 villages Alternatiba sont en cours d’organisation en France en 2014 et 2015.

 

Quel(s) message(s) souhaite faire passer Alternatiba Gironde ?

Alternatiba Gironde Nous souhaitons avant tout informer de l’urgence climatique et de la nécessité de baisser rapidement et drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre, ainsi que de faire évoluer nos modes de vie.

Nous voulons nous attaquer à l’indifférence et à la résignation en montrant qu’il existe de nombreuses solutions, créatrices d’emplois et porteuses d’un monde convivial et solidaire, aussi bien à l’échelon international qu’au niveau des territoires.

Aussi montrer que tous les pans de notre société doivent être repensés que ce soit l’habitat, les transports, le travail, l’économie, l’agriculture, etc… et que nous devons être acteurs de ce changement de société.

picto-etoile-paragraphe Interview - Alternatiba Gironde, village des alternatives Bordelais  Enfin notre message auprès des décideurs est que nous attendons un engagement ambitieux, juste et équitable de la France pour la Conférence sur le Climat (COP21) en 2015.

Tout se résume en cette phrase : Changeons le système, pas le Climat !