Installer un chauffeau-eau solaire

L’installation d’un chauffe-eau solaire  dépend de l’ensoleillement de la région concernée. Une exposition plein sud du capteur autorise évidemment de capter un maximum d’énergie. Les exposition sud-ouest ou sud-est permettent d’obtenir une bonne efficacité.

Comment ça marche ? Un capteur solaire se place soit sur le sol soit sur une toiture et est relié à un circuit hydraulique, composé d’une pompe de circulation et d’un régulateur. La pompe transfère la chaleur du capteur solaire vers un ballon à accumulation via un échangeur. Le ballon stocke l’eau chauffée. Quand l’ensoleillement est limité, la résistance électrique située dans le ballon entre en action et permet d’avoir de l’eau chaude sans interruption. Le mieux est de déclencher automatiquement cette résistance pendant les avec des heures "creuses".

Combien ça coûte ? Cela dépend de la taille du dispositif choisi et du cubage retenu (ballon de stockage de 300 à 400 litres) ainsi que de la surface de panneau nécessaire (généralement de 4 à 6 m² de capteurs) pour un coût de 3000€ et 6000€ TTC. En termes de charges de consommation, tout dépend des caractéristiques de votre logement et de vos habitudes de consommation. Pour l’installation, il faut choisir un chauffe-eau électrosolaire ayant reçu un Avis Technique favorable du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment [CSTB]. L’entretien d’un chauffe-eau électrosolaire est faible et il suffit de le faire vérifier tous les deux ou trois ans.

Des questions sur les isolants écolo ? Envie d’en discuter ? RDV sur le Forum Isolants écolo de consommerdurable.com

En savoir plus (aides, crédit d’impôt… ) :