Idée reçue. Cosmétiques bio, meilleurs pour la santé (1)

mouton

Les cosmétiques certifiés bio, plus respectueux de notre environnement par leur mode de production, sont-ils forcément meilleurs pour la santé ? Tandis que L’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé) a trouvé des traces de parabens dans certains produits certifiés, les consommateurs sont désorientés…

Les cosmétiques bio, pas meilleurs pour la santé

Tout d’abord, petit rappel  : dans un cosmétique bio, les matières premières d’origine utilisées sont issues en partie de l’agriculture biologique nécessitant uniquement des transformations faisant appel à la chimie douce.

Cosmétique bio quelle règlementation ?

Pour être labellisés bio, les cosmétiques doivent répondre favorablement à l’une des chartes des labels existants. En France, le label de référence est le label Cosmebio.

cosmebio

Ces labels assurent le respect d’un cahier des charges strict indiquant le choix des matières premières, des techniques de fabrication, le respect de certaines valeurs environnementales (les cosmétiques sont exempts de traitements chimiques, d’ingrédients issus de la pétrochimie, de conservateurs, de parfums ou colorants de synthèse).

La faille des cosmétiques bio…

Il n’existe pas de législation européenne unique en matière de cosmétique bio. Ce qui signifie que la quantité de substances naturelles dans un produit bio varie d’un label à l’autre. Certains labels comme Cosmébio ou BDIH autorisent les huiles de synthèse.

ecocert

La Certification Ecocert, par exemple, assure que les produits contiennent au moins 95 % d’ingrédients d’origine naturelle, ce qui veut dire que les 5 % restants peuvent être des produits de synthèse (en respectant la liste des composants autorisés). Ecocert mais aussi Cosmébio admettent ainsi certains agents tensioactifs…chimiques.

En clair, que les produits cosmétiques soient bio ou pas, ils doivent répondre aux nouvelles exigences des consommateurs en terme de qualité et de conservation.

Pour cela, les bases lavantes, les conservateurs et les stabilisateurs (d’origine naturelle pour les produits bio) sont la plupart du temps indispensables.

cosmetiquesAinsi, en dépit de l’absence d’ engrais chimiques ou de pesticides, il n’est pas rare de trouver des traces d’agents chimiques voire de pesticides dans certains produits bio ! Toutefois, la “contamination” peut se produire également via des facteurs extérieurs comme la pollution de l’air.

En 2008, l’AFSSAPS a réalisé une enquête auprès de 28 produits étiquetés bio. Des traces infimes de parabens ont été décelées dans certains de ces produits biologiques.

suivant

Lire la suite sur les cosmétiques

Lire également sur les cosmétiques bio