Huile de palme, et soja : signez la pétition du WWF pour une consommation plus responsable

Rédigé par Aurore, le 30 Sep 2011, à 10 h 15 min
Huile de palme, et soja : signez la pétition du WWF pour une consommation plus responsable

La protection de la forêt est l’un des thèmes de prédilection du WWF et cela d’autant plus que l’année 2011 a été désignée Année internationale des forêts.

Un combat visant à protéger l’environnement, mais également l’habitat naturel de plusieurs espèces. Le principe de WWF est simple : si tout le monde oeuvre aujourd’hui pour une consommation plus responsable, la forêt a une chance de mieux se porter.

Soja, huile de palme, papiers… Les menaces contre la forêt sont lourdes

Les forêts jouent un rôle primordial dans notre vie sur Terre. Elles ont notamment un rôle de “poumon” pour notre existence, absorbant une partie du CO2 ambiant pour rejeter de l’oxygène, indispensable à chacune de nos respirations.

Pourtant, les menaces qui pèsent sur les forêts du monde sont nombreuses, et le WWF établit un constat sans appel : “13-14 millions d’hectares de forêts disparaissent chaque année“.

Papier, soja, bois…, notre consommation doit changer

Au quotidien, nous ne mesurons pas forcément l’impact de notre consommation sur les forêts du monde. Et pourtant, le constat que dresse WWF sur le sujet est amer :

Le soja

Si le soja vous évoque ces petites pousses blanches que l’on se plaît à rajouter aux salades pour plus de croquant, sachez que cette plante est avant tout cultivée pour nourrir du bétail, européen notamment.

Or, la consommation de viande est telle en Europe que la quantité de soja nécessaire à l’alimentation des animaux est importante et les monocultures de soja explosent. Pour pouvoir se développer ou continuer à subsister, les cultures vivrières doivent alors empiéter un peu plus sur la forêt Amazonienne, qui a déjà été fortement rongée…

Or, l’Amazonie abrite de nombreuses espèces qui voient leur territoire se restreindre de plus en plus tandis que la déforestation par incendie émet une grande quantité de Gaz à effet de serre.

Finalement WWF estime que notre consommation de viande réquisitionne 385m² de soja/habitant.

L’huile de palme

L’huile de palme est très fortement présente dans notre alimentation. On la retrouve notamment dans les produits industriels tels que les pâtes à tartiner, les chips, ou encore dans le savon, le maquillage etc.

Peu onéreuse, l’huile de palme est demandée en quantité par les grandes industries, ce qui pousse les pays qui cultivent le palmier à huile à produire de plus en plus. Résultat, l’Indonésie par exemple, se déboise à une vitesse folle, faisant disparaitre les espèces qui vivaient auparavant dans les zones boisées.

Chaque jour, les forêts des pays tropicaux humides où sont cultivés les palmiers à huile sont grignotées, menaçant des espèces d’extinction et notamment l’orang-outang. Le constat de WWF : 50 % des plantations de palmiers à huile remplacent les forêts

Sur le thème de l’huile de palme :

*

La suite p.2> Papier, or et bois : facteur de déforestation

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. pour l’amour de la vie,ne consommons plus d’huile de palme

  2. Oh oui tous ces défenseurs de l’environnement son des pourris à la solde de forces zocultes TATATA. Comme les extrémiste de la droite catho US annonçons au monde que l’écologie est “DIABOLIQUE”. Faut pas mollir quand on veut défendre les pétroliers, l’industrie agroalimentaire internationale, etc.. On ne va pas se laisser impressionner par la disparition des zorang-outan.… ou de quelques peuplades primitives qui peuvent bien crever de faim. nos bons pasteurs ont tout juste réussi à leur faire porter de soutien-gorges et de casquettes nike c’est quand même un peu mieux que leurs plumes.

  3. Il est évident que nous devons essayer de diminuer notre consommation globale : savoir consommer autrement et plus sobrement.
    Cela ne sera possible que par un regain de spiritualité. Tant que nous demeurerons déconnectés de notre nature profonde (nous sommes des poussières d’étoiles) nous continuerons de nous “auto-détruire naturellement”. D’autres font le pari de la technologie…
    Moins de viande mais aussi moins de fromages et ne pas forcément les remplacer par du soja !
    Maintenant quand on remplace des forêts par des palmiers, ces derniers ne rejettent-ils pas non plus de l’O2 ???
    Je pencherai plutôt pour une explication aux industriels sur la différence de captation de CO2 entre un arbre et un palmier…

    • Aurore

      Rahlf,

      Manger moins de viande, moins de fromage est une nécessité au regard de la pollution que cela entraîne. Le soja peut être une solution de remplacement, comme les insectes d’ailleurs ^^ Mais chacun est libre d’adapter son régime alimentaire.

      Pour répondre à votre question, en effet, les palmiers à huile rejettent également de l’O2 mais captent bien moins de CO2 que les forêts. Non seulement la déforestation en faveur des palmiers à huile est dangereuse en termes de biodiversité puisqu’elle détruit certaines essences ainsi que l’habitat naturel de plusieurs espèces, mais en plus, elle ne permet pas de capter autant de CO2 que les forêts classiques, une information à prendre en compte alors que le monde ne cesse d’en produire.

      Bonne journée

  4. Il est évident que nous devons essayer de diminuer notre consommation globale : savoir consommer sobrement. Moins de viande ma

  5. Ils ont au moins le merite de faire qqch!

  6. ConsoGlobe devrait y regarder à deux fois avant de suivre WWF dont le travail est fortement contesté

Moi aussi je donne mon avis