Huile de lin : pour une protection du bois performante

Rédigé par Guillaume, le 25 avr 2012, à 17 h 40 min
Huile de lin : pour une protection du bois performante

Le lin est une plante aux vertus incontestables, en particulier en termes de protection de l’environnement. Que ce soit dans le textile, la pharmacie ou l’agriculture, le lin a acquis une utilité considérable ces dernières années.

Il en est de même pour la peinture et la protection du bois où l’huile de lin est de plus en plus souvent utilisée. Son côté naturel et ses performances ne cessent de recruter des adeptes.

L’huile de lin, une huile avant tout naturelle

Le lin est une fleur bleue qui connait aujourd’hui une véritable renaissance. Plante autrefois très cultivée dans le quart nord-ouest de la France (Flandre, Picardie, Bretagne, etc.), sa culture a sensiblement augmenté ces dernières années.

Alors qu’elle était quelque peu délaissée il y a quelques décennies, le lin revient en force, en premier lieu grâce à ses performances “vertes” : textile, nourriture des animaux, etc.
En ce qui concerne la protection du bois, le lin est également revenu au premier plan. Et comme nous avons vanté tant de fois l’utilisation du bois dans l’habitat sur consoGlobe, il est temps d’évoquer aujourd’hui l’huile de lin.

Les produits chimiques contenus dans les peintures actuelles sont de plus en plus mal vus et l’huile de lin constitue une excellente alternative. L’huile de lin a pour première qualité de protéger le bois de l’humidité. L’huile imprègne le bois et bouche les pores sans empêcher le bois de respirer. L’huile, une fois séchée, devient un film protecteur capable de protéger le bois de l’humidité.

L’huile de lin : pour tous les supports

Mais l’huile de lin protège également de nombreux supports autres que le bois : la terre cuite, le liège et même le métal. La Tour Eiffel est ainsi recouverte d’une couche protectrice d’huile de lin. L’huile de lin permet même de sceller les pierres : le béton, la pierre, l’argile, etc.

Pour le bois, l’huile de lin convient à tous les supports : charpentes, poutres,  parquets, boiseries, etc. L’huile de lin, outre des qualités de protection du bois, donne de la patine aux bois clairs neufs : frêne, pin, merisier, etc.

Mais il n’y a pas que les bois neufs qui peuvent bénéficier des qualités de l’huile de lin. Elle est également très efficace pour la finition et la restauration de vieux bois comme un plancher, par exemple.

*

Je réagis

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Guillaume dès la fin de ses études a eu envie d'écrire pour partager ses connaissances et ses convictions. Guillaume est notre spécialiste Habitat durable...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour à tous
    je viens de passer de l’huile de lin au pinceau sue des meubles du 14 ET 16 SIECLE POUR VOUS DIRE QU IL Y A BEAUCOUPS DE SCULPTURE ANGES FEUILLES ET J EN PASSE TRAVAIL D ORFEVRE !!!!

  2. peut on peindre le bois apres avoir appliqué l’huile de lin

  3. Mon père peintre en bâtiment, utilisait de l’huile de lin. J’en ai récupéré une bouteille ayant encore son opercule, mais mon père nous a quitté voilà plusieurs dizaines d’années. Cette huile, qui n’a jamais pris l’air, est-elle encore utilisable, par exemple pour préparer une peinture au yaourth? Merci de votre réponse.

  4. L’huile de lin fait effectivement partie de vieilles recettes de traitement du bois: huile de lin + térébenthine + un peu de siccatif.
    de l’huile de lin seule va peut être nourrir et imprégner le bois, mais risque de rester “poisseuse”, attrape poussières et bactéries!
    Il vaut mieux privilégier des produits finis plus élaborés, à base de matières premières naturelles, huile de lin ou huile de ricin plus neutre au niveau de la coloration (l’huile de lin jaunit pas mal le bois)pour avoir également une bonne résistance mécanique à l’abrasion.
    Je ne pense pas que l’huile de lin seule soit adaptée à un parquet par exemple!!!

    • Les meubles huilés ne sont pas poisseux !
      Lors de l’application de la dernière couche on essuie le surplus, et on frotte pour faire briller. C’est alors nickel comme un meuble vernis.

Moi aussi je donne mon avis