Hiver : les aliments qui boostent votre système immunitaire

Le Shiitake, champignon noir antioxydant

Le Shiitake, plus souvent appelé « champignon noir » est d’origine asiatique. Le shiitake se démocratise de plus en plus en Europe. Ce champignon, au goût très apprécié, est surtout connu pour ses antioxydants protégeant les cellules de l’organisme.

Mais le Shiitake contient également du lentinane (polysaccharide) qui aurait un rôle protecteur contre certains cancers, mais qui stimulerait aussi le système immunitaire. De plus, et comme beaucoup de champignons, le Shiitake est antimicrobien et antifongique : un plus !

Ginseng : forme et libido !

Utilisé depuis des centaines d’années, le ginseng est particulièrement apprécié pour sa racine aussi appelée « racine de vie ». Connu pour redonner « vitalité » sexuelle aux hommes, le ginseng stimulerait également le système immunitaire et aiderait à retrouver forme physique et psychique en hiver.

Attention, il existe plusieurs formes de ginseng, à savoir asiatique et américain. C’est l’asiatique qu’il faut privilégier, plus stimulant. Le ginseng soignerait les rhumes chroniques en hiver, mais également la grippe. Le ginseng aiderait également à la concentration et à la forme physique. Le ginseng peut se consommer en poudre, en racine, en teinture mère ou en macération. Il est préférable de le consommer en cure tout en respectant une certaine posologie. Demandez à votre pharmacien les dosages qui vous conviendront le mieux.

Fruits et légumes à volonté !

Stimuler son système immunitaire dépend également de l’alimentation générale. Les fruits et légumes ont tous des bienfaits sur l’organisme, et il convient d’en consommer tous les jours, surtout en hiver. Le concombre par exemple est dépuratif, la carotte est riche en antioxydants, les épinards améliorent le système digestif. La pomme régule le transit intestinal, la banane régule la pression sanguine et l’orange lutte contre la constipation

Pour booster votre système immunitaire en hiver, limitez les aliments saturés en graisse et pratiquez une activité physique. Votre corps n’en sera que plus fort pour lutter contre les fameux maux d’hiver !

*

Cela me donne une idée

Alimentation et santé

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


8 commentaires Donnez votre avis
  1. Concernant l’ail et étant du nord, je vous informe que vous pouvez trouver l’appélation « ail fumé d’arleux » qui est délicieux et se conserve longtemps. Il y a une foire à Arleux le premier week end de septembre (en même temps que la braderie de lille). L’ail fumé d’arleux est une IGP je crois.

  2. Merci pour ces précisions mais, comme on l’a déjà dit, privilégions les produits locaux, pas par chauvinisme ou défense de nos agriculteurs, bien qu’ils le méritent mais aussi, ce qui n’est pas négligeable, parce qu’en important des « boosters » d’autres pays, nous participons à la pollution qui diminue nos défenses immunitaires.

  3. bonjour,
    une précision importante pour le ginseng:
    le ginseng chinois (Ren Shen en pharmacopée chinoise) ressource les cellules, mais il ne fait pas de distinction entre cellule normale et cellule cancéreuse, c’est pourquoi toute personne ayant ou ayant eu un cancer ne doit surtout pas en prendre, ou il y a un risque important de rechute!
    En revanche, le ginseng américain lui n’a pas cet effet secondaire, mais comme il est moins fort, il faut doubler la dose pour avoir une bonne efficacité, et il est aussi bien moins cher.
    A noter que le ginseng chinois ne développe ses propriétés qu’à partir de sa 5e année de culture
    Bonne journée

    • Aurore

      Bonjour Aude,

      Le ginseng asiatique n’est pas recommandé aux personnes souffrant d’hypertension, aux femmes enceintes, et aussi aux personnes souffrant ou ayant souffert de cancer hormono-dépendant. Si la relation Ginseng / rechute de cancer n’a pas été prouvée à ce jour, il s’agit là de précautions.

      En attendant, le ginseng asiatique est un parfait remède pour ceux souffrant de fatigue physique, de difficultés de concentration, de perte d’énergie ou de libido !

      Bonne journée à vous

    • La qualité du ginseng dépend aussi de la provenance de celui-ci (Panax ginseng CA Meye de Corée), de son mode de préparation (le ginseng rouge fait référence), de sa forme (l’extrait concentre les principes actifs de l’ensemble plante + racine) et de la concentration en ginsenosides du produit (choisir une concentration d’aumons 50 mg / grame de matière sèche).
      Bonne continuation

  4. Bonjour,

    Malgré la qualité de l’article je me dois d’apporter une petite précision. En effet les shii-take ne sont pas des champignons noirs.

    Les champignons noirs font partie de la famille des pézizes. Ils sont cultivés sur des bottes de paille mélangées à des déchets végétaux. Ils sont ensuite desséchés. L’espèce la plus cultivée est l’oreille de judas.(auricula-judae).

    Les lentins ou shii-take est cultivé en Asie depuis plus de 1000 ans il est appelé champignon de longévité. Il vit sur les arbres morts. On y dépose ses spores sur du vieux bois que l’on enterre pour le cultiver. C’est le deuxième le plus cultivé au monde. (lentinus edodes).

    source : la cuisine d’Arnaud. Généralités : Les champignons chinois.

    • Aurore

      Bonjour Dydy,

      En cuisine, difficile d’être toujours d’accord sur les termes. Je comprend votre précision, mais le shiitake est appelé couramment de différentes manières dont « champignon noir » ou encore « champignon parfumé » ou « lentin du chêne ».

      Bonne journée

Moi aussi je donne mon avis