Le henné, une solution naturelle pour des cheveux vigoureux

Vos cheveux ont triste mine ? À eux la vigueur et la vitalité du henné ! À lui tout seul, il fortifie, répare, protège et, si vous l’utilisez dans sa version naturelle, colore les cheveux. Il apporte volume et tonus aux plus fins, mais fonctionne comme un régulateur de sébum pour les cheveux gras. L’ami de tous !

Le henné, une solution naturelle pour des cheveux vigoureux

Apprécié depuis l’Antiquité, le henné, ce grand arbre originaire d’Afrique du Nord et du Proche-Orient et rendu fameux pour ses pigments, entre dans la composition de différents produits cosmétiques. Utilisé depuis des millénaires comme parfum et teinture, il sert aujourd’hui encore à teindre la paume des mains, les doigts et la plante des pieds, notamment en Asie, lors de célébrations particulières.

Ses feuilles séchées, puis réduites en poudre, sont à la base de d’excellents shampooings naturels, qui colorent ou pas… c’est vous qui décidez !

Le henné, produit naturel rééquilibrant et colorant

Grand classique pour les cheveux gras, grâce à ses qualités rééquilibrantes du cuir chevelu, il est tout aussi indiqué pour fortifier les cheveux secs et fins, et leur redonner de la vigueur.

Une couleur naturelle pour les cheveux châtains à bruns

Et puis on l’aime bien sûr aussi pour ses qualités naturellement colorantes. Vous souhaitez avoir des reflets, ou même des cheveux franchement roux ? Le henné naturel est pour vous…

  • À l’aide d’une cuillère en bois, délayez la poudre de henné dans de l’eau chaude, jusqu’à ce que vous obteniez une sorte de pâte, et laissez reposer une demi-heure.

  • Appliquez cette dernière sur les cheveux préalablement mouillés.

  • Laissez poser entre 20 et 60 minutes, selon la teinte recherchée. Histoire de ne pas en mettre partout pendant ce temps, recouvrez votre tête d’un film transparent ou d’une serviette éponge réservée à cet usage exclusif.

  •  Effectuez ensuite un shampooing léger, et surtout un rinçage très abondant !

Du henné neutre ou coloré ?

Vos cheveux sont bruns ? Le henné naturellement coloré y laissera des nuances auburn ou cuivrées. Si vous êtes plutôt châtain, il déposera des reflets qui vont du rouge à l’acajou.

henné

Choisissez du henné naturel ©CC Flickr-Leena J

Le henné neutre, lui, a les mêmes qualités, la couleur en moins. Les cheveux clairs préféreront, assurément… Neutre ou pas, tous deux redonnent de la brillance aux cheveux ternes.

Conseils d’utilisation du henné

Voici encore quelques astuces pour un résultat optimal, sans mauvaises surprises :

  • Lorsque vous allez acheter du henné, ouvrez l’oeil et le bon : ne confondez pas henné nature (qui ne colore pas) et henné naturel (qui colore), et surtout assurez-vous qu’il est 100 % naturel. Lisez l’étiquette des ingrédients : c’est très, très important !

  • Pour préparer le henné, oui aux cuillères en bois, mais non aux ustensiles métalliques.

  • Préparation et application : attention, car le henné, déposé ailleurs que sur les cheveux, provoque des taches difficiles à faire disparaître : portez donc des gants et un vieux t-shirt ! Trop tard, le mal est fait ? Lavez tout de suite à l’eau tiède et au savon.

  • La seule mauvaise nouvelle est pour les adeptes des colorations, des permanentes ou autres soins chimiques : si vous en êtes, il vous faudra patienter au moins deux, voire trois mois avant d’utiliser du henné. En attendant, offrez à vos cheveux des masques à l’argile, pour les aider à se débarrasser de toutes les substances dont ils ne veulent plus.