Habitat : Quelles sont les villes écolo ?

Ma ville est-elle écolo ? Cette question, on se la pose souvent, tout à fait légitimement. En effet, notre qualité de vie quotidien dépend largement de notre environnement. Selon la ville et le quartier ou on habite, les différents services à notre disposition seront plus ou moins bons…

Villes écolo : des critères précis

Faire le choix de telle ou telle municipalité a donc un impact sur vous et vos proches. Comment évaluer votre ville ? Est-elle engagée dans une vraie politique de promotion de l’écologie et de développement durable ?

  • Le site des villes cyclables vous permet de savoir si des pistes cyclables sont accessibles près de chez vous.
  • Pour savoir quelles villes disposent de tramways ou un métro, cet article de Wikipédia est pratique.
  • Toujours dans le domaine des transports, le site du GART , Le Groupement des Autorités Responsables de Transport, vous informe sur les actions entreprises localement.

Votre ville dispose-t-elle d’un incinérateur, dispositif contesté utilisé pour se débarrasser des déchets ? Pour le savoir, reportez vous au site de Greenpeace sur les incinérateurs.

Si vous déménagez et souhaitez mieux connaître votre environnement, n’oubliez pas le Géoportail de l’IGN qui permet de visualiser de l’espace en photos réelles auxquelles on peut superposer le réseau routier ou bien encore le cadastre. Le site Google Earth vous donne également des vues aériennes, mais moins précises, sur l’ensemble du territoire français.

Un grand nombre de villes se sont engagées dans ce qu’on appelle L’agenda 21 qui vise à soutenir des initiatives de développement durable pour le 21ème siècle. Formalisée à Rio de Janeiro en juin 1992, cette initiative est reprise localement par chaque ville qui la traduit en programmes concrets pour lutter contre la pauvreté, la dégradation de l’environnement, etc. Les sites web officiels des villes détaillent souvent ces actions.

Pour connaître le cadre de référence en 5 points, tel qu’il a été défini par le ministère du développement durable. Pour faciliter la mise en place des Agendas 21 locaux, ce cadre de référence vise cinq finalités :

1. La lutte contre le changement climatique,
2. La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources,
3. La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations,
4. L’épanouissement de tous les êtres humains,
5. Une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables.

Lire également