Habitat écolo. Attention aux arnaques !

Entreprendre une démarche écologique pour rénover ou construire une maison, c’est bien, mais il ne faut pas que cette bonne intention devienne pour vous un véritable cauchemar en raison d’un manque d’information ou de vigilance ! Panneaux solaires, pompes à chaleur, éoliennes etc. Attention aux fabricants et vendeurs sans scrupules…

Habitat écolo. Les arnaques se multiplient

Attention aux entreprises douteuses

Les entreprises sont audacieuses ! Dans un contexte où le développement durable est sur toutes les lèvres, beaucoup vantent généreusement les "mérites" de leurs produits pour vendre : écologie, rentabilité, baisse des factures d’électricité, défiscalisation etc. Il faut dire que l’essor des énergies renouvelables a fait naître bon nombre de  sociétés qui, en réalité, ne disposent pas des compétences requises pour répondre aux attentes du client.

Panneaux solairesUne société installatrice de panneaux solaires dans le sud de la France en paie les frais actuellement ! En effet, la société BSP, suspectée d’incompétence, d’arnaques commerciales et financières, fait l’objet d’une enquête préliminaire du parquet d’Avignon.

Pas moins de 500 plaignants se seraient fait avoir en contractant des crédits, alors qu’ils n’ont toujours pas vu la couleur de leurs panneaux solaires. Beaucoup d’entre eux sont aujourd’hui sur-endettés pour plusieurs années.

Pour réduire les risques d’être victime d’une fraude ou d’une escroquerie, quelques conseils sont à suivre, car une fois pris au piège, il est difficile d’en sortir :

  • Toujours identifier le correspondant et les contacts.
  • Ne communiquer aucune information personnelle ou financière avant d’avoir établi le caractère réel et sérieux de l’entreprise.
  • Ne jamais se laisser impressionner par les techniques de vente.
  • Avant de signer quoi que ce soit, ne pas hésiter à s’informer auprès des organisations de consommateurs.
  • Ne jamais prendre un engagement à la légère.
  • Demander un devis détaillant les travaux à effectuer, leur prix, la date de prestation et leur durée.
  • Utiliser un mode de paiement qui laisse des traces ou demander un reçu. Quand un acompte est réclamé, limitez-le.
  • Échelonner les paiements : acompte avant le début, une partie pendant, et le solde à la fin des travaux. 

>>>Lire la suite sur les arnaques sur l’Habitat écolo

Lire également sur les énergies renouvelables