France. La collecte des déchets se démocratise

En France, l’état de l’environnement révèle quelques évolutions positives, mais le bilan général reste préoccupant. L’édition 2010 du rapport réalisé par les statisticiens du ministère de l’écologie dresse une analyse complète et précise de l’état des milieux naturels et des sources de pollution, à travers10 indicateurs clés de l’environnement dont…les déchets.

De plus en plus de déchets collectés

En 2008, les quantités de déchets collectés par les municipalités atteignent 34,3 millions de tonnes, contre 26 en 1995. Les quantités d’encombrants et déchets verts acheminés en déchèteries ont été multipliées par près de quatre au cours de la période.

Le poids des emballages collectés en porte à porte ou en apport volontaire a doublé. Ces évolutions traduisent notamment une offre croissante des dispositifs de collecte. Les priorités sont aujourd’hui de réduire la production de déchets et de développer le recyclage.

Tableau déchets

Par ailleurs, les citoyens ont encore des progrès à faire concernant le tri des déchets : en 2008, 33,5 % des déchets ont été orientés vers le recyclage. De leur côté, les fabricants doivent prendre en compte le problème des déchets tout au long du cycle de vie du produit en optant notamment le principe de l’éco-conception.

Déchets-Le saviez-vous ?

  • La production totale de déchets en France s’était élevée à 445,8 millions de tonnes en 2006.
  • C’est l’industrie, avec 26,2 millions de tonnes de déchets au total, qui produit le plus de déchets dangereux : 3,3 millions de tonnes.

>>>Lire la suite

Lire également sur l’environnement