Le four et les plaques de cuisson : lesquels choisir ?

Guide d’achat électroménager. Dans la cuisine, le four et les plaques de cuisson constituent les équipements  électroménagers de base, utilisés pratiquement tous les jours. De quoi faire chauffer vos petits plats mais aussi votre facture d’électricité et/ou de gaz… Heureusement il existe aujourd’hui des équipements nouvelle génération plus économes et des astuces pour limiter leur consommation.

Quelles économies avec un four de classe A ?*

Developpement durable article

Pour 4 cuissons par semaine, sur la base 1 kWh = 0,11 € TTC, la consommation d’un four de classe C acheté il y a 10 ans serait de 46,44 €/an contre 24,48 €/an pour un four de classe A récent, soit 21,97€ d’économies d’électricité par an.

Pour encore plus d’économies, lors du nettoyage de votre four, évitez l’utilisation de la pyrolyse, procédé encore énergivore malgré de nombreux progrès (comptez 3 kWh, soit 32 cts/h en heures pleines et 20 cts en heures creuses).

Quelles économies avec des plaques à induction ?*

Developpement durable articleEn raison d’une inertie nulle, les plaques à induction (min. 500€), à faible déperdition, consomment 40 % de moins que les plaques vitrocéramiques (min. 250€) et 60 % de moins que les plaques en fonte et le gaz (de 150 à  250€).

  • Pour une cuisson de 30 minutes par jour, sur la base : 1 kWh
    = 0,11 € TTC, la consommation électrique de plaques en fonte
    reviendrait à 77 €/an TTC contre 52,14 €/an TTC pour des plaques à
    induction, soit 24,86€ d’économies par an.

Plus rentable, l’induction permet ainsi de faire bouillir 2 litres d’eau en 2 fois moins de temps qu’une cuisson au gaz ou via des plaques en fonte.

*

Sur le choix et l’utilisation des appareils de cuisson :

*Calculs réalisés par le GIFAM (Groupement Interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement électroménager)

Choisir son électroménager : RETOUR AU SOMMAIRE