Etre à la fois geek et écolo, facile !

Etre passionné d’informatique et de nouvelles technologies tout en respectant l’environnement vous paraît improbable ? Rien n’est moins sûr…

Ecologie et geek attitude sont compatibles

A première vue, être "geek" et avoir la fibre écolo paraît peu crédible. Faut dire que les appareils électroniques prennent de plus en plus de place dans notre quotidien, et cela veut dire de plus en plus de pollution électromagnétique

geek écoloMais en réalité, aimer les gadgets high tech tout en protégeant la planète c’est possible ! Il suffit de savoir quelle technologie utiliser et comment l’exploiter de façon responsable.

Les éco-labels se multiplient

Certes l’informatique au sens large est une source considérable de pollution. Certaines pratiques en apparence ordinaires et autres consommations compulsives participent à dégrader notre environnement. Pourtant, des solutions accessibles existent afin de facilement limiter notre impact tout en faisant des économies substantielles.

En effet, des éco-labels sont apparus pour les produits high tech prenant en compte des critères tels que la présence ou non de substances dangereuses, la quantité de CO2 émise depuis la fabrication, ou encore l’emballage recyclable. Voici notre sélection de produits disponibles dans la boutique consoGlobe :

téléphones recyclés

PC recyclé

    Téléphones portables recyclés-Nokia 1100         Ordinateur portable recyclé DELL

>>>Voir ces produits dans la boutique consoGlobe

Quelques règles à suivre

Voici quelques exemples de gestes à faire pour devenir un geek écolo :

  • Choisissez des matériels électroniques rechargeables,
  • Contrôlez votre consommation, le culte du “je change de portable toutes les 15 minutes” doit prendre fin !
  • Pensez au chargeur solaire ! Il y a de plus en plus d’options pour les solutions alimenté par un système solaire.

Pour mémoire, sur l’ensemble des produits, deux écolabels sont délivrés en France : la marque NF Environnement pour le marché français et l’Eco-label européen pour le marché de l’Union européenne…

Lire également

Article rédigé par Elwina, juin 2009