Finance éthique. Les encours ISR en hausse en 2009 !

Selon la filiale de la Caisse des Dépôts, les chiffres 2009 de l’ISR (Investissement Socialement Responsable) en France révèlent une progression très importante. Ainsi, les perspectives, en dépit de la crise, sont très favorables : la plupart des investisseurs institutionnels envisage d’effectuer un investissement ISR entre 2010 et 2011.

L’Investissement Socialement Responsable en chiffres

L’investissement ISR dépasse aujourd’hui les 50 milliards d’euros (50,7 milliards), avec une hausse annuelle de 70 %. Rappelons que les encours ISR atteignaient 29,9 milliards d’euros à la fin de l’année 2008.

Par ailleurs, la majeure partie de la progression des ISR provient des fonds ISR et notamment de la clientèle des particuliers. La plus forte progression est à mettre au compte de la gestion collective, plus dynamique que la gestion dédiée. En effet, la gestion ISR collective redevient majoritaire et représentait à la fin 2009 57 % des encours contre 45 % un an plus tôt.

investissement vert

>>>En 2009, en gestion collective, les encours ISR détenus par les particuliers ont crû de 125 % pour atteindre 9 milliards d’euros, ceux détenus par les institutionnels ont progressé de 105 %.

Toutefois, les mandats ISR proposés par des clients institutionnels ont progressé plus timidement en 2009, d’environ 33 % sur l’année. Cette croissance a davantage été causée par un « effet marché » c’est à dire à une meilleure performance financière des mandats existants qu’à de nouveaux appels d’offre.

Jusqu’en 2008, les encours ISR augmentaient en raison de nouveaux mandats établis par des grands institutionnels, mais en 2009 ce sont les particuliers qui ont alimenté la croissance des encours ISR.

ISR. Quelle nouveauté en 2010 ?

La filiale de la Caisse des Dépôts a créé un label pour les fonds socialement responsables afin d’appuyer l’ISR notamment auprès des particuliers. Pour être décerné, le label exige chaque année des gérants une transparence sans faille sur leur méthode de gestion et leurs prises de participation.

Ce label permettra aux porteurs de parts de connaître la composition exacte de leur fonds avec six mois de décalage. Actuellement, 92 produits sur 240 figurent au palmarès de la nouvelle appellation contrôlée.

Rappel

L’ISR vise à associer des critères sociaux et/ou environnementaux aux objectifs financiers dans toute décision d’investissement. Cet investissement est réalisé afin de favoriser une "responsabilisation" accrue de l’entreprise.

Lire également sur la finance éthique