Une éolienne personnelle pour un habitat écologique !

Les éoliennes sont des objets du futur. Certains les détestent, beaucoup les trouvent utiles et d’autres les adorent. Les éoliennes ne sont pas réservées aux industriels : il existe des éoliennes pour particuliers que chacun peut installer sur son toit, dans son jardin, … ; on les appelle éolienne personnelle, éolienne domestique ou éolienne pour particulier.

Comment installer une éolienne domestique

Installer une éolienne domestique personnelle ne se fait pas en 5 minutes. Il existe des éoliennes de taille limitée, dites “personnelles” pour particuliers ou entreprises : elles peuvent être installées dans un jardin, sur un toit, etc.

Ces mini-éoliennes personnelles vont de modèles tout petits de 12V à des modèles assez imposants pouvant alimenter une ou plusieurs habitations ou bien une PME, une exploitation agricole.

  • Un particulier s’équipant d’une éolienne domestique, peut bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 45 % du matériel installé à hauteur de 16000 euros pour un couple, 8000 € pour une personne seule et 400 euros en plus par personne à charge. La réduction du taux de la T.V.A. de 19,6 à 5,5 % pour une habitation de plus de 2 ans.

Les collectivités locales (régions, départements, communes) s’impliquent également, en accordant des aides pour votre installation. A l’exception de quelques régions* qui ne proposent pas encore de financement spécifique pour une éolienne individuelle, la grande majorité des territoires proposent des aides, via  la région ou les services « environnement » des départements.

Le prix d’une éolienne personnelle

éoliennePour une éolienne personnelle qui coûte 6000 €, vous ne payez au final que 50 % + le coût de l’installation de l’éolienne domestique soit 3600 € pour un dispositif qui produit 3500 kWh en moyenne par an et que vous pourrez amortir en quelques années en fonction de votre consommation.

*En 2009, selon le spécialiste Weole Energy, les régions qui proposent des aides financières en faveur du petit et moyen éolien sont : l’Alsace, l’Aquitaine, la Basse-Normandie, la Bourgogne, la Haute-Normandie, l’Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon, le Limousin, la Lorraine, le Midi-Pyrénées, le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, les Pays-de-la-Loire, le Poitou-Charentes, la Provence Alpes-Côte d’Azur et le Rhône-Alpes. Les régions du centre de la France (Centre et Auvergne), les territoires du quart nord-est (Champagne-Ardenne et Franche-Comté), et la Bretagne ne proposent encore aucune subvention locale.

Conseil pour choisir son éolienne domestique

Choisissez un installateur- conseil qui va s’occuper à votre place des quelques formalités à remplir pour pouvoir installer votre éolienne domestique : la DIDEME pour déposer une demande de déclaration d’exploitation, la DRIRE, pour obtenir un certificat d’obligation de rachat,  l’ARD, Agence de Raccordement de votre Distributeur d’électricité (EDF ou autre) et enfin l’AOA, Agence d’Obligation d’Achat.

Comment rentabiliser une éolienne domestique

Le gouvernement a mis en place des dispositions fiscales et économiques, afin d’inciter les Français à recourir aux énergies renouvelables, dans le cadre des engagements de la France et de l’UE. EDF doit racheter l’électricité que vous produisez et que vous ne consommez pas pour vos propres besoins.

Évaluez votre consommation ou votre besoin : une ampoule de 100 Watt allumée pendant 10 heures consomme 1 KiloWatt (kW) soit autant qu’une ampoule de 15 watts basse consommation pendant 66 heures

  • EDF achète votre électricité éolienne 0,0838 euros le kW pendant 5 ans, (Tarif rachat énergie solaire pour l’évolution des tarifs)
  • Les 10 années suivantes, le tarif est identique pour un dispositif fonctionnant moins de 2000 heures par an, et passe à 0,0305 € pour les dispositifs fonctionnant plus de 10 heures par jour soit 3600 heures par an.

Il faut savoir que l’électricité que vous consommez est facturée de manière spécifique, très légèrement plus cher que l’électricité « normale » : de 7 à 12 % de plus. Mais ce surcoût va diminuer pour se stabiliser à un prix de 0,00193 euros en 2010, soit 2 % de plus que le tarif public prévu. Au global, vous vendez donc beaucoup plus cher à EDF que EDF ne vous vend.

*

Au sujet des éoliennes domestiques