Environnement : Ecolo dès le berceau !

Agir au quotidien pour préserver son environnement, c’est facile ! Nous pouvons tous contribuer à améliorer cette situation préoccupante. A la maison, au jardin, à l’école, on peut inciter nos enfants à agir pour l’environnement en leur inculquant quelques gestes simples mais efficaces. Des bonnes habitudes qui feront d’eux des éco-citoyens irréprochables.

10 Gestes pour devenir éco-citoyen

Ne jamais laisser couler l’eau pendant qu’on se brosse les dents ou se savonne sous la douche. Lors d’un brossage de dents au cours duquel vous laissez couler l’eau, 36 litres sont gaspillés.

  • Préférer la douche rapide : c’est 5 fois moins d’eau qu’un bain
  • N’utiliser l’eau chaude que quand c’est vraiment nécessaire
  • Ne pas tirer la chasse d’eau à chaque petit pipi
  • Aller à l’école à pied ou à vélo et privilégier ce type de déplacement
  • Trier ses déchets (verre, papier, plastique…), car la plupart peuvent être recyclés : 3 bouteilles plastiques permettent de fabriquer un tee-shirt !
  • Pour ne pas gaspiller le papier, utiliser les feuilles recto-verso en brouillon
  • Ne rien jeter par terre : on rapporte ses déchets à la poubelle ou à la maison
  • Éteindre la lumière lorsqu’on quitte une pièce et ne pas laisser la télé ou la radio en veille.

Pour l’école  : préparer un cartable écolo. On peut garder d’une année sur l’autre : classeurs, intercalaires, pages de cahiers encore vierges, règle, gomme (passée sous l’eau elle sera comme neuve), taille crayon, pochettes plastiques…

Récup et recyclage à l’école

Certaines écoles aussi se mettent au vert en incitant les enfants à tous les gestes d’économie qu’ils pourront répercuter chez eux. L’enfant inconsciemment fait du prosélytisme et sera un ambassadeur auprès de ses parents : la boucle est bouclée. Quelques idées qui devraient être adoptées dans tous les établissements :

Isabelle, institutrice en maternelle à Ronchin (Nord)

« Au sein de mon école, j’incite les enfants à : éteindre les lumières, trier le papier et les emballages (nous avons 3 gros bacs de recyclage papier, carton et bouteilles plastiques), ne rien jeter par terre. On utilise les restes de cahier jamais finis et toujours le verso des papiers. Je récupère le maximum de papier et cartons auprès de ma commune, de la mairie, pour réduire au maximum le budget papier. Nous recyclons, nous réutilisons, nous trions… C’est facile à mettre en pratique au quotidien, les enfants adorent et acquièrent de bonnes habitudes très tôt ! »

Certaines vont plus loin comme cette institutrice écolo qui a décidé de faire chanter les écoliers pour sensibiliser le public à la sauvegarde de la planète :

Catherine Thoré, institutrice à l’école maternelle Mozart, Wattignies (Nord)

« Bien-sûr je suis écolo dans l’âme, alors j’applique à l’école les mêmes principes qu’à la maison. Pour moi, l’écologie s’apprend dès le berceau. On a affiché des petits mots dans chaque pièce de l’école ; un « p’tit geste pour la terre : on éteint les lumières, on coupe l’eau quand on se lave les mains, on va jeter dans les plantes de la classe l’eau qui reste au fond de son verre… ». On organise aussi de temps en temps des « mégots party », on sillonne les abords de l’école et on ramasse toutes les cochonneries qui traînent. »
Autant de bonnes initiatives au quotidien mais pour agir plus activement encore, Catherine Thoré a eu envie de faire un disque avec ses élèves.

Le cd « Un air pour la terre » est né, inspiré par « Le défi pour la terre ». L’institutrice a un jour annoncé aux enfants que la terre était malade. « On a décidé tous ensemble de faire tout ce qu’on pouvait pour la soigner.

L’argent récolté par les ventes du disque (Fnac Lille) a servi à financer des panneaux solaires à messages écolo à l’entrée de l’école, des récupérateurs d’eau de pluie qui nous servent entre autre, à essuyer les tableaux, à arroser les plantes ou à laver les pinceaux. On rêverait également de poubelles trieuses adaptées à la taille des enfants. Je viens d’inventer une mallette pédagogique sur l’éco citoyenneté qui devrait circuler dans les écoles…». Un projet exemplaire qui a reçu les encouragements personnels de Yann Arthus-Bertrand. Si vous souhaitez acheter le cd, n’hésitez pas à nous contacter.

*

- Le dossier culture
La rentrée écolo de Lou