Economie d’énergie : des travaux en hausse !

Selon  le baromètre annuel de l’Ademe sur les travaux de maîtrise de l’énergie dans l’habitat, le nombre de ménages français qui y ont recours est en nette progression.
Les comportements du quotidien pour réduire sa facture énergétique ne cessent d’évoluer, les aides financières aussi…
Developpement durable article

Maîtrise de l’énergie : l’isolation en première ligne

Selon l’Ademe, 14,8 % des foyers auraient ainsi  réalisé des travaux de maîtrise de l’énergie en 2009, contre 12,2 % en 2008, avec une dépense moyenne de 4899€ (+6 %) par ménage :

  • 70 % de ces travaux portent sur le bâti, principalement au niveau de l’isolation, avec  plus d’un quart des travaux concernant le double-vitrage (27 %).
  • 30 %  portent sur l’amélioration des systèmes de chauffage et d’eau chaude sanitaire, où le recours aux équipements utilisant des énergies renouvelables reste stable.

Developpement durable articleRénovation énergétique : reportage

Et ces chiffres devraient encore progresser pour cette année puisque 21,7 % des ménages ont déclaré avoir l’intention de réaliser ce type de travaux en 2010.

Travaux de rénovation énergétique : quelles motivations ?

Pour près de la moitié des ménages, réduire sa facture énergétique reste le principal objectif, loin devant la diminution des émissions de gaz à effet de serre (citée par 5 % d’entre eux) et la crise économique (9 %).

  • La volonté d’éviter ce gaspillage énergétique se ressent aussi dans les comportements du quotidien avec 56 % des ménages pensant à baisser la température de chauffage ou 30 % à réduire leur consommation d’eau chaude.

Developpement durable article