Ecologie, ce que veulent les femmes

L’institut Ipsos a publié une étude sur notre attitude face à l’écologie. Il semblerait que les Français soient désormais mûrs pour l’action et prêts à agir en éco-citoyens.

Ecologie – Une étude révélatrice

  • 85 % des Français considèrent qu’ils pourraient faire mieux ou plus pour protéger l’environnement et la planète.
  • 76 % se sentent bien informés des risques pour la planète et les générations futures.
  • 9 Français sur 10 connaissent les gestes simples et quotidiens qui peuvent être accomplis pour mieux protéger l’environnement et la planète.
  • 69 % considèrent que c’est d’abord en modifiant de façon importante nos modes de vie que l’on empêchera la détérioration de la planète.
  • 59 % des Français pensent que les entreprises dont ils sont clients doivent se préoccuper de l’environnement (Opinion way, dec 06).
  • Selon Ipsos, 53 % des Français considèrent que leur consommation a un impact négatif sur l’environnement.
  • 50 % des Français seraient prêts à « acheter responsable”, à consommer durable.

Mais il est intéressant de savoir comment les hommes et les femmes réagissent face au sujet de l’environnement. Le magasine ELLE a cherché à savoir ce que voulaient les femmes en terme d’environnement.

Ce que veulent les femmes

  • Doit-on faire payer des amendes aux municipalités qui ne proposent pas le tri des déchets ? >>>OUI : 83 % NON :17 %
  • Seriez-vous prêtes à abandonner votre voiture si on développait les transports communs ? >>> OUI : 76 % NON : 24 %
  • Faut-il interdire les OGM ? >>>OUI : 71,2 % NON : 28,8 %
  • Etes-vous prêtes à payer plus cher pour utiliser des énergies non polluantes ?  >>>OUI : 61 % NON : 39 %
  • Doit-on instaurer un péage pour les voitures à l’entrée des villes ? >>>OUI : 35,1 % NON : 64,9 %

 

 

« Le Pacte écologiste de Nicolas Hulot ne risque pas de tomber dans les oubliettes. Les internautes sont catégoriques pour refuser les OGM. Quand on sait que, en France, leur culture sera multipliée par 6 en 2007, il est urgent de prendre en compte ces opinions. Attachées à leur voiture, les Françaises n’en sont pas moins d’excellentes citoyennes puis qu’elles sont prêtes à lui préférer les transports en commun… à condition qu’ils soient performants ». Article extrait du magasine féminin : ELLE (9 Avril 2007).

*