Éclipse solaire du 20 mars 2015 : ce qu’il faut savoir

Éclipse solaire du 20 mars 2015 : ce qu'il faut savoir

Vendredi 20 mars se produira un phénomène météorologique rare, l’éclipse solaire ou plus exactement une occultation solaire. Ce phénomène se produit lorsque la Lune se place devant le Soleil, occultant totalement ou partiellement l’image du Soleil depuis la Terre. Cette configuration peut se produire uniquement durant la nouvelle lune, quand le Soleil et la Lune sont en conjonction par rapport à la Terre.

L’éclipse solaire 2015 en France

Certains d’entre vous se rappelleront de l’éclipse solaire du 11 août 1999 : le jour qui s’assombrit, la température qui diminue et la lune qui venait petit à petit cacher notre Soleil. Demain, ce ne sera pas aussi grandiose puisque l’éclipse ne sera pas totale de France. Si vous voulez la voir dans son intégralité, il faudra vous rendre aux Iles Féroé  ou au large de l’Ecosse – peut-être un peu tard pour prendre vos billets.

Où, quand et comment voir l’éclipse

Si vous restez en France, c’est au Nord-ouest qu’il faut être : le soleil sera recouvert par la Lune à 80 %. A Paris on sera à 78 % et moins de 60 % pour nos amis corses. A savoir maintenant si le ciel sera aussi au rendez-vous, car s’il est rempli de nuages inutile de vouloir observer l’éclipse.

En revanche, si le ciel est de la partie, il est préférable de se positionner vers un coin de ciel dégagé de tout arbre ou habitation et si possible orienté sud-est. L’avantage est que le soleil ne sera pas encore très haut dans le ciel : dans les environs de 9h30 la Lune commencera à grignoter le Soleil pour terminer vers 11h40, avec un pic prévu pour 10h30, mais cela varie selon le lieu de résidence.

éclipse-solaire-soleil-lune

Attention DANGER : il vous faut des lunettes spéciales pour observer une éclipse et certainement pas des lunettes de soleil.

Comme nous sommes tous des curieux, quelques informations pratiques sur la manière d’observer cette éclipse solaire. Pensez d’abord à bannir immédiatement les lunettes de soleil : oui, cela atténue la luminosité du soleil, mais en aucun cas elles ne bloqueront les ultraviolets et les infrarouges qui brûlent la rétine des yeux. Les autorités de santé recommandent de porter des lunettes de protection spéciales, conformes aux normes CE. Elles bloquent les rayons infrarouges et les ultraviolets. Pour vous les procurer, il est préférable de s’adresser directement à des opticiens, des pharmaciens ou à des magasins spécialisés.

Attention danger #2 : les lunettes spéciales s’abîment avec le temps

Autre mesure à prendre en compte, vos anciennes lunettes cartonnées que vous avez utilisés lors de la dernière éclipse de 1999 ne sont plus assez performantes et s’altèrent très vite avec le temps, il n’est donc pas recommandé de réutiliser vos anciennes lunettes.

Pour ceux qui, malheureusement, ne pourront pas se procurer des lunettes, il y a une solution pour vous quand même : il suffit, tout simplement, de percer le fond d’une boîte de chaussures et de la placer devant le soleil. Les rayons lumineux, à travers le trou, projetteront une image du soleil en forme de croissant sur la couvercle, selon le principe de Sténopé.

Pour les amateurs de photos

Si vous êtes un passionné de photo, une prise de vue d’une éclipse solaire peut vraiment être un exercice intéressant. Quelques petites astuces : n’utilisez pas l’appareil photo de votre téléphone portable, cela n’apportera rien de créatif, le soleil va tellement irradier qu’on ne verra rien : si vraiment vous souhaitez le faire, placez une paire de lunettes de soleil spéciale éclipses devant l’objectif…

Des règles à respecter

Il est important de protéger ses yeux ET son objectif : de la même manière que l’on protège ses yeux pour observer l’éclipse, il faut protéger son objectif avant de le pointer vers le soleil, pour cela il faut placer un filtre Astrosolar, qui sont commercialisées sous la forme de feuille A4, un matériau souple que vous pourrez maintenir avec un élastique par exemple. à l’ouverture de l’objectif, si ce filtre n’est pas installé, les rayons du soleil passent à travers la lentille de l’appareil et peuvent brûler le rideau ou le capteur ce qui endommagera votre appareil photo.

appareil-photo-éclipse-solaire-lune

Autre astuce, utilisez un trépied : il est déconseillé de prendre une photo d’éclipse à bout de bras, si vous n’avez pas de trépied, aidez-vous d’un muret par exemple, afin que l’appareil soit plus stable pendant le temps de la pose.

Si par malheur vous loupez l’éclipse de demain, rassurez-vous, une autre éclipse solaire est prévue pour 2021, mais elle ne sera que très partielle (à 20 %). Pour voir ou revoir une éclipse totale il faudra attendre… 2081.