Diaporama : l’île de Socotra, un écrin de biodiversité

Diaporama : l'île de Socotra, un écrin de biodiversité

L’île de Socotra, au large du Yemen, abrite une incroyable biodiversité. On peut voir sur cette île, et sur elle seule des arbres aux allures de soucoupe volante ou des centaines d’espèces de reptiles, oiseaux et coraux qui ne vivent que sur ces quelques hectares.

L’île de Socotra, une île légendaire

Socotra est une île légendaire. Située dans l’océan Indien à 250 km de la Somalie et 340 km du Yémen, les larges plages, l’île est composée de plateaux de calcaire surmontés de grottes et de montagnes jusqu’à près de 1 600m d’altitude.

Elle est inscrite au patrimoine de l’Unesco depuis 2008. On comprend pourquoi lorsque l’on sait qu’un tiers de sa végétation est composé d’arbres et de végétaux inhabituels, qui ne poussent nulle part ailleurs.

Pas de risque, heureusement et malheureusement, que l’île de Socotra soit victime du sur-tourisme. Située à quelques heures de bateau de l’un des pays les plus pauvres de la planète, victime qui plus est d’une guerre civile actuellement et de longue date de tensions entre Nord et Sud du pays, l’île reste largement inaccessible aujourd’hui. Ces difficultés ont toutefois des vertus pour préserver la faune et flore locale des ravages du tourisme de masse.

Le dragonnier de Socotra, l’arbre inversé

Les plus connus et peut être les plus impressionnants sont les fameux dragonniers. Dracaena cinnabari donne l’impression de pousser à l’envers, comme si ses racines pointaient vers le ciel !

CC Stefan Geens

CC Stefan Geens

Page suivante : Le dragonnier