La détox après les fêtes : une bonne idée ?

La détox après les fêtes : une bonne idée ?

Les magazines féminins du mois de janvier regorgent de conseils détox après avoir proposé des menus de fêtes tout le mois de décembre ! Ont-ils raison ?

Oui, la détox est utile

Si vous avez les signes suivants :

  • des sensations de lourdeurs, des ballonnements, des nausées, une digestion ralentie, de la constipation, des petits boutons  ;
  • si vous vous sentez fatiguez, « encrassé », sans envie de manger.

C’est une façon pour votre corps de dire stop. Stop aux excès alimentaires et d’alcool que vous avez du faire pendant les fêtes. Les repas conviviaux avec la famille ou les amis et composés d’aliments rares et sophistiqués sont un vrai plaisir, il faut le dire.

Mais quand ils sont interminables, très arrosés et que les aliments sont à la fois inhabituels et surtout très caloriques, ces agapes peuvent devenir un supplice. Résultats : les intestins sont bloqués, le foie est débordé, les reins n’éliminent pas bien. On se sent mal.

Un signe ne trompe pas  : on n’a pas faim. Ou si on a faim, c’est de soupe, de légumes, de fruits et de yaourts nature, et en petites quantités. La nature est bien faite. Notre corps réclame ce qui peut lui faire du bien. Ces envies sont ici des besoins physiologiques d’aliments qui participent à cette fameuse détox.

Alors écoutez votre corps. Donnez-lui des aliments qui vont nettoyer et soulager votre foie, vos reins et vos intestins. Buvez de l’eau, hydratez-vous. Et faites un peu de sport, même le lendemain de fêtes !

Non, on peut se passer de cure de détox

Si vous n’avez aucun de ces signes : c’est que vous n’avez pas fait d’excès.

Et que vous avez réussi à écouter vos sensations de faim et de rassasiement, tout en faisant attention à ce que vous avez mangé, sans faire d’excès de calories (un peu de foie gras, de saumon, de buche et de chocolat, mais juste ce qu’il faut). Vous vous êtes ménagé tout en vous faisant plaisir. C’est l’idéal ! Pas besoin de détox pour vous. Vous avez réussi à garder une alimentation et une hygiène de vie équilibrée pendant les fêtes.

D’une manière générale, tous les excès alimentaires ou d’alcool qui entraînent un mal-être même diffus doivent être suivis d’une détox, c’est-à-dire d’un retour à une alimentation équilibrée et à la pratique sportive.

Et ces excès demandent aussi de retrouver l’écoute de ses sensations et d’avoir de la bienveillance pour soi-même.

Retour au sommaire du dossier Détox

Pour mieux digérer


Abonnez vous et recevez la lettre hebdo alimentationLa lettre hebdomadaire Alimentation est diffusée chaque vendredi. Il est facile de s’abonner (ou se désabonner).

- Exemples : le n°2 de la Lettre hebdo (les huiles),la lettre n°3 (les légumes), lettre n° 4 (les calories), la lettre n°5 (le goût), la lettre 7 (la « néfaste food »), la lettre 8 sur les micro-algues et le DHA, la lettre 9 sur le petit-déjeuner, la lettre 10 sur le Repas de Noël,  …