La cuisine à petits prix : les cucurbitacées, courges à idées !

La cuisine à petits prix : les cucurbitacées, courges à idées !

On les voit partout depuis la mi-octobre. Avec leurs formes généreuses et parfois tarabiscotées, leurs couleurs orangées, leur peau fine ou granuleuse, elles ne passent pas inaperçues. Les cucurbitacées sont les stars de l’automne. Dans les assiettes, elles font merveille, version salée ou sucrée et surtout à petits prix.

Les cucurbitacées, la grande famille en rouge et vert

giraumonCucurbitacées : derrière ce nom rigolo et alambiqué se cache la grande famille des  Cucurbita en latin, que l’on appelle plus couramment les « courges ». Celles d’automne rassemblent le potiron, la citrouille, le  pâtisson, le potimarron, le butternut, le giraumon, la courge-spaghetti par exemples. Ce sont quelques-unes des variétés de cette famille nombreuse à laquelle appartient aussi la courgette, courge d’été.

Les cucurbitacées se caractérisent par une grande variété de couleurs, qui va du rouge orangé au vert foncé, en passant par le jaune pâle et la blanc, avec ou sans strie. Leurs formes sont aussi très variées : du rond à l’oblongue, en passant par la poire ou  le cylindre, avec ou sans ondulations, avec ou sans stries, avec ou sans grumeaux sur la peau.

calebasse Toumani DiabatéLes cucurbitacées ont des origines en Amérique du Sud

Comme les pommes de terre, les cucurbitacées sont des importations d’Amérique du Sud. Elles étaient cultivées par les Indiens pour leur graines et pour nombreuses utilisations : comme ustensiles de cuisine, comme instrument de musique, comme gourde pour les boissons. On retrouve cette dernière fonction avec les calebasses, en Afrique. Elles ont été introduites en Europe au XVe siècle, au retour des conquêtes espagnoles.
Elles sont surtout cultivées dans le sud de la France. Elles sont très faciles à faire pousser dans un jardin auquel elles donnent relief et couleur.