Consoloc, la location entre particuliers, c’est parti

C’est le quotidien Le Monde qui vendredi 11 janvier 08 l’annonçait. ConsoGlobe a mis en ligne son service de location entre particuliers. Après l’occasion, le don, l’échange, le shopping humanitaire, voici la dernière brique qui manquait : la possiblité de louer à d’autres particuliers, consoLoc.com

La location web entre particuliers débute en France avec consoGlobe

Bien entendu, ce service, conforme à la vocation de consoGlobe, est économiquement et écologiquement rentable. Mais il remplit également une autre fonction, comme l’explique Le Monde :

« Un autre motif pourrait aider au développement de la location entre individus : la recherche d’un nouveau lien social. Car sur Consoloc, la personne intéressée va elle-même chercher le produit chez le loueur, puis elle retourne le lui rendre à domicile. La facilité est de louer son article au plus près, dans la maison d’en face par exemple, ce qui encourage les liens entre voisins.

Aller à la rencontre des autres correspond à une envie grandissante des Français, selon le sociologue Gérard Mermet. “Cette omniprésence du bien (matériel) dans notre société française semble parfois se faire au détriment du lien (immatériel) entre les personnes” , écrit-il dans Francoscopie 2007, aux éditions Larousse. “Le “système marchand” devra prendre en compte cette revendication croissante (de lien), sous peine de se heurter à la résistance des altermondialistes ou des “alter consommateurs”” , prévient-il.

Au fil de leur vie, les Français n’ont pas le même comportement de consommation.

“Dans une vie, il y a un temps pour acheter, un temps pour louer, un temps pour donner“, a remarqué Jean-Marie Boucher, le fondateur de ConsoGlobe.com, le portail pour “consommer et vivre mieux” (1 million de membres inscrits en 2008). L’étudiant va chercher à se faire un peu d’argent de poche via Consoloc.com , puis à se meubler gratuitement via Consorecup.com.

Les adolescents, eux, échangent sur Digitroc.com des DVD ou des livres contre des jeux vidéo, avec la bénédiction de leurs parents puisqu’il n’y a pas de transfert d’argent. Quant aux personnes plus âgées, elles font des dons, de la terre de remblai au réfrigérateur neuf, du canapé-lit à la voiture ancienne et roulante. »

La location entre particuliers est un des nouveau visages de l’entraide ? Les sociologues parlent de « circuits courts » et de « consommation collaborative », car des millions de personnes construisent ensemble un autre un style de vie, plus solidaire et moins coûteux.

*

Sur le troc en ligne :