Conso durable. Les Français peu flattés !

>>>Suite de l’article consacré au classement Greendex. Après avoir évoqué le manque de progrès des Français en termes de logement et de transport, voici où en est le comportement des Français quant à l’alimentation mais aussi envers l’écologie de façon générale…

Alimentation : les Français gourmands en bouteilles et en viande !

Quant à l’alimentation, la note des Français a baissé passant de la 8e place en en baisse de 1 point.

  • En cause la consommation d’eau en bouteilles qui reste trop élevée comme en 2009 : 53 % consomment de l’eau en bouteilles au moins plusieurs fois par semaine.

Autre comportement alimentaire peu vertueux, la consommation de viande, notamment de viande bovine : les Français en mangent plus que la moyenne internationale puisque 74 % en consomment au moins une fois par semaine. Leur consommation de poissons et de fruits et légumes est au niveau de la moyenne des 17 autres pays.

viandeSi on regarde la consommation de produits et marchandises, les Français sont au milieu du tableau (11ème sur 17) avec une note inchangée. 

  • Une bonne note ; 1ère place, est acquise par le fait que 82 % des clients français apportent régulièrement des sacs de course réutilisables au magasin .

Le recyclage est un comportement qui est plutôt bien ancré : 70 % trient et recyclent régulièrement , 30 %   achètent des produits recyclés et 47 % font attention à éviter les produits contenants des toxiques pour l’environnement.  

L’écologie peu répandue au quotidien

Malgré ces points positifs et une incontestable évolution des mentalités, les problèmes environnementaux sont loin d’être la principale préoccupation des consommateurs français.

Quand  on les interroge sur le changement climatique et la pollution, les Français ont un niveau de préoccupation conforme à la moyenne. Les Français sont peu enclins à reconnaitre que leur style de vie peu nuire aux générations futures : 72 % ne le pensent pas.  Ils sont d’ailleurs assez ouverts aux débats sur le réchauffement climatique et les questions liées à l’environnement.

réchauffement

  •  42 % ont cherché à suivre le sommet de Copenhague sur le climat. Malgré tout ça, les Français ne se sentent pas coupables de leur impact sur l’environnement (22 % seulement).
     
  • Au niveau international cela n’empêchent pas les  Français de d’être parmi ceux qui se déclarent le plus faire de vrais efforts pour réduire leur propre impact négatif sur l’environnement (51 %).  

Pas très flatteurs pour notre réputation tout ça…

Le podium Greendex

La note Greendex est basée sur une étude menée régulièrement pour suivre l’évolution des pratiques d’achats responsables (eau en bouteille, énergies, transports publics, alimentation, consommation courante, etc.) sur un échantillon représentatif de 14 000 consommateurs dans 17 pays du monde

  • 1er : les Indiens,
  • 2e : les Brésiliens,
  • 3e : les Chinois.

Les 3 derniers :

  • les Français,
  • les Canadiens,
  • les Américains.

Lire également sur l’environnement