Portraits de marques

Comptoir Ethique, un an déjà nous raconte son histoire

Comptoire-ethique.com, un an !
Novembre 2007, Comptoire-ethique.com souffle sa première bougie. Pour son anniversaire, Emmanuelle, pour Consoglobe, a interrogé le Pdg, Christophe Leroux, 39 ans, pour tout savoir sur la création de cette jeune société d’e-commerce équitable.

Consoglobe : Racontez-nous comment vous êtes arrivés dans le monde équitable ?
Christophe Leroux : J’ai travaillé pour des organisations humanitaires pendant mes études, auprès des orphelins du sida au Rwanda notamment. J’ai vu à la fois la beauté et les limites de l’humanitaire. Et j’ai toujours beaucoup voyagé, en étant sensible aux conditions de vie des peuples en voie de développement. Le virage vers le monde équitable s’est fait récemment, à un tournant de ma carrière professionnelle qui m’a donné envie de créer ma propre entreprise en insufflant plus de sens au mot humain.

Pourquoi avoir choisi le commerce éthique ?
Christophe Leroux : Parce que, contrairement à l’humanitaire, le commerce éthique n’est pas limité, et donne une dignité à ces peuples en voie de développement par la possibilité d’être rémunérés grâce à leur travail. Ils ne sont plus sous dépendance. Le commerce éthique a donc une dimension à la fois humaine et sociale.

 : Et pourquoi avoir préféré la vente sur internet ?
Christophe Leroux : Le maillon faible du commerce éthique est la distribution. Il y a bien quelques magasins spécialisés, et seulement quelques marques d’agro-alimentaire dans les grandes surfaces, mais les débouchés restent encore très limités. Internet permet au contraire de toucher le plus grand nombre.

Vous auriez pu vous contenter de ne vendre que des produits agro-alimentaires. Quelles sont les raisons qui vous ont fait préférer être plus généraliste, et proposer aussi de la mode, de la déco et des produits cosmétiques ?
Christophe Leroux : Je pense que le commerce éthique ne se réduit plus à l’agro-alimentaire, comme on l’a longtemps pensé au départ. C’est une véritable mission d’éducation de le faire savoir. Nous avons choisi de présenter une véritable vitrine, un seul point de vente, comme un grand magasin, qui rassemble tout ce qui se fait en commerce éthique, de la mode à la décoration, en passant par les produits cosmétiques. Car je suis persuadé que si les clients sont déjà sensibles à la démarche équitable pour l’alimentation, ils le seront aussi pour les bijoux, la déco et la beauté. C’est un état d’esprit, une démarche globale. On le voit d’ailleurs très bien dans nos commandes : il y a beaucoup de panachages.

Expliquez-nous comment vous avez sélectionné vos fournisseurs. Le choix est-il difficile ? Sont-ils nombreux aujourd’hui à pouvoir prétendre au label équitable ?
Christophe Leroux : Les offres de production sont très nombreuses, effectivement. Nous sélectionnons entre 5 à 10 % des produits qui nous sont présentés. Le premier critère est la dimension éthique et sociale. La très grande majorité de nos fournisseurs est honnête et leur projet toujours intéressant. Le vrai critère de sélection est donc la qualité du produit, qui doit être adapté au goût français, et le rapport qualité/prix, qui doit être juste.

Parlons du prix ! Peut-on dire encore aujourd’hui que les produits du commerce équitable sont plus chers que les autres ?
Christophe Leroux : Il faut savoir que tous les acteurs du commerce équitable, contrairement aux autres formes de commerce, font tous des efforts sur les marges. Et évitent de multiplier les intermédiaires qui font encore monter le coût. C’est une première réponse. La seconde est que ces produits équitables sont toujours de très bonne qualité. Il faut comparer des choses comparables, et un café bio avec un autre café bio, pas avec un café industriel. On ne peut plus dire que c’est trop cher. Nos clients nous disent d’ailleurs souvent qu’ils sont étonnés par les prix qu’ils jugent très raisonnables.

**

Un engagement pédagogique : faire connaître les fournisseurs
Cohérent avec l’objectif pédagogique qu’il s’est fixé, le site donne la liste de ses presque 130 fournisseurs dans le monde. Il suffit de cliquer sur un produit pour que s’affiche, à gauche de l’écran, un onglet « recherche par producteur ou par marque ». Regroupés par continents ou par grande zone géographique, producteurs et marques ont chacun un texte de présentation sur leur démarche et leurs objectifs. Une photo des personnes qui travaillent permet de mettre des visages sur un nom. Des exemples de produits sont systématiquement présentés en même temps.
Inversement, quand on clique sur une page produit et qu’on en choisit un, le texte de présentation de la marque ou des producteurs est systématiquement repris.

Le plus de Comptoire-ethique.com : un grand magasin
Du tee-shirt à la crème de jour, en passant par les bougies et le quinoa, on peut tout acheter en même temps. Et découvrir des produits auxquels on n’aurait pas pensé.

Notre coup de coeur : le coin des enfants
On craque pour ces petits cadeaux, originaux et très colorés, comme le mobile poissons, en patchwork de toutes les couleurs, fabriqué à Brésil ; ou encore pour la tirelire éléphant, peinte à la main en Inde, qui ravira les filles.

- Voir la boutique de produits biologiques et écologiques