Compotes. Pourquoi les préférer bio ?

Onctueuses, savoureuses, légères, les compotes sont peu caloriques, riches en fibres et en vitamines, et constituent des desserts sains. Forts de leur succès croissant, les fabricants proposent des gammes de combinaisons de fruits de plus en plus variées, le tout dans des packaging qui évoluent sans cesse pour faciliter le vie des consommateurs. Toutefois, en dépit de la règlementation stricte qui entoure la compote, pourquoi faut-il les préférer bio ?

La compote, c’est mieux en bio

La compote est une purée de fruits additionnée à un peu de sucre mais dépourvue de graisse. Mais ce dessert ne remplace pas les bienfaits d’un fruit frais puisqu’il perd une partie des fibres et des vitamines des fruits pendant la cuisson. Qu’elle soit bio ou classique, la compote répond à une règlementation rigoureuse et ne doit donc contenir ni conservateurs, ni colorants, ni arômes artificiels.

Cependant, les différences entre la compote bio et la compote conventionnelle sont palpables lorsque l’on parle des matières premières qui la constituent ainsi que des procédés de transformation…

Compotes industriellesEn effet, les fruits non issus d’une agriculture biologique sont traités chimiquement (pesticides, fongicides etc). De plus, pour sucrer leur préparation, les fabricants vont utiliser du sucre de canne ou de betterave classique, raffiné au moyen d’auxiliaires technologiques.

En revanche, les compotes labellisées AB garantissent une origine naturelle. Les fruits n’ont subi aucun traitement chimique et sont souvent plus riches en matières sèches, en vitamines, oligo-éléments et en antioxydants. Par ailleurs, pour sucrer la compote bio, c’est un sucre de canne naturel, non raffiné et riche en minéraux et oligo-éléments qui sera privilégié.

Enfin, les procédés biologiques cherchent à préserver au maximum les qualités nutritionnelles de beaux fruits sélectionnés (non abîmés), pour éviter les contaminations par des moisissures. 

Compotes bio

Compote : c’est moi qui l’ai fait !

Entre les compotes classiques et les compotes bio, le mieux de tout est encore de préparer sa compote soi-même, quand on en a la possibilité. Véritable jeu d’enfant, la compote faite maison conçue avec des produits frais et de saison vous sera plus économique.

Pour cela, vous n’avez qu’à choisir vos fruits (tous les fruits ou presque se prêtent à la compote), les laver, les éplucher si il le faut, les mettre dans une casserole avec de l’eau (pas trop), laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que les fruits se ratatinent, et les écraser à l’aide d’une fourchette ou d’un presse-purée par exemple (évitez le mixer qui a tendance à tout broyer sans pitié), et il ne reste plus qu’à servir frais !

Si vous le voulez, vous pouvez parfumer votre compote avec un zeste de citron, de la vanille ou de la cannelle notamment. Vos compotes maison sont personnalisables à souhait et se conservent deux ou trois jours au réfrigérateur, alors faites-en profiter vos enfants et faites-vous plaisir…naturellement !

Compote de pommes>>>Evitez de peler certains de vos fruits avant de les écraser. N’oubliez pas que toutes les vitamines et les minéraux sont dans la peau des végétaux !

Compotes-Le saviez-vous ?

Depuis janvier 2010, le géant Danone s’est associé à Andros pour se lancer sur le segment des compotes et des desserts aux fruits ultra-frais. Le groupe investit le segment avec deux nouvelles gammes : Gervais Fruitpote (pour les enfants) et Taillefine les jardins gourmands (pour un public féminin). Le spécialiste des produits laitiers mise ainsi sur le marché des produits nutri-santé de qualité.

Lire également sur l’alimentation bio

Article sur les compotes bio rédigé par Elwina, fev 2010