Comment profiter des primes à la casse des chaudières

Comment profiter des primes à la casse des chaudières

Il y aurait 18 millions de chaudières en France, dont 4 millions de chaudières pourraient bénéficier des dernières mesures d’aide pour être remplacées par des chaudières neuves et performantes. (1)

Des primes de remplacement des chaudières doublées

chaudiere condensationLe gouvernement a annoncé récemment  un doublement de la prime à la casse des chaudières au fioul ou à gaz, pour tous les particuliers qui en possèdent une depuis au moins quinze ans.

Depuis le 21 avril, il existe une aide au remplacement d’une chaudière vétuste, au gaz ou au fioul, par une chaudière basse température ou à condensation. Cette prime à la casse des chaudières représente un minimum de 100 euros pour les chaudières basse température et 250 euros au moins pour les chaudières à condensation.

2 conditions pour bénéficier de la prime :

Pour en bénéficier, il faut que votre vielle chaudière gaz ou fioul ait plus de 15 ans, et passer par l’un des fournisseurs agréés par la marque de la chaudière (la liste est sur le site du ministère de l’Energie).

Il faut aussi que la date du devis d’installation soit « postérieure au 5 mai 2011 et que l’installation ne soit pas encore réalisée » au 21 avril, précise le ministère.

Rappel  : Installée par un professionnel, une chaudière à condensation vous fait bénéficier de 13 % de crédits d’impôts (hors main d’oeuvre) depuis le 1er janvier 2011.

*

La suite > une prime qui peut aller jusque 600 €