Comment faire de votre balcon un concentré de biodiversité

Comment faire de votre balcon un concentré de biodiversité
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Que l’on soit citadin ou que l’on vive à la campagne, nous avons tous les moyens de contribuer au moins un tout petit peu à la protection de notre environnement. Eh oui, même en ville, vous pouvez faire de votre balcon un petit coin de paradis pour la biodiversité !

Un milieu varié pour des espèces variées

Et si votre balcon venait à la rescousse la biodiversité ?
En ville, les espèces végétales et animales font face à de nombreuses menaces : perte d’habitats naturels, éclairage urbain, pollution atmosphérique et bien sûr, l’utilisation intensive de pesticides et herbicides. D’ailleurs, la France est le pays le plus consommateur de pesticides en Europe

etoile139La bonne nouvelle est que chacun, à son échelle, peut aider à contrebalancer le phénomène, voire inverser la tendance en recréant des conditions idéales pour la faune et la flore.

Cela commence donc par créer un milieu diversifié pour offrir une multiplicité d’habitats à de multiples espèce.

potagers-de-balconVariez ainsi le paysage en aménageant votre balcon à l’aide de :

  • jardinières suspendues qui contiendront les plantes qui ont besoin de beaucoup de lumière (marguerites, sauges des près, mauves musquées, coquelicots…)
  • jardinières surmontées d’une treille en bois pour les grimpants (lierre commun, clématites, chèvrefeuille, houblon, vigne…)
  • jardinières aromatiques
  • jardinières pour cultiver vos légumesVoir à ce sujet : comment réussir un potager de balcon

Aménagez également des zones ensoleillées et des zones d’ombre car chaque espèce a des besoins différents

Des plantes pour attirer les pollinisateurs

Les papillons, les abeilles, les bourdons, etc. ont un rôle primordial pour l’environnement. Ce sont eux qui, par le biais de la pollinisation, assurent la fécondation des plantes.

Pour attirer les précieux insectes pollinisateurs, il faut leur fournir de quoi manger.

bonhomme-croissanceLe saviez-vous ? En France, 84% des espèces cultivées dépendent directement de la pollinisation. Sans les insectes, nous ne pourrions plus cultiver nos céréales, fruits et légumes…

Veillez à planter sur votre balcon des plantes nectarifères, véritables garde-manger pour pollinisateurs. Les plantes à faible développement sont tout indiquées en ville, puisque l’espace y est en général réduit.

Les plantes aromatiques par exemple conviennent très bien : thym, serpolet, lavande, menthe, marjolaine, romarin, sauge et même les arbres fruitiers nains.

© laubainerie.blogspot.fr

© laubainerie.blogspot.fr

Il est important d’offrir une certaine variété de plantes et de fleurs car toutes ne peuvent être butinées par les mêmes insectes. En effet, la morphologie de la fleur est déterminante pour que l’insecte puisse y puiser le précieux nectar. Les fleurs en forme de tube par exemple attireront des papillons comme le morosphinx car celui-ci est doté d’une grande trompe, plus grande que son corps !

Les papillons avec leurs grandes ailes préfèrent les fleurs à large corolle qui leur seront plus accessibles.

La bourrache, parce qu’elle est très riche en nectar, attirera fortement les abeilles. Également, les plantes florifères comme la campanule à feuille ronde, la scabieuse colombaire aux fleurs lilas ou le buphtalme à feuille de saule offriront une longue période de floraison de mars à septembre et seront donc très appréciées des abeilles sauvages.

En France, on compte entre 450 et 500 espèces indigènes : des plantes odorantes, grimpantes, aromatiques, annuelles ou bisannuelles, de toutes tailles et toutes couleurs. Celles-ci sont à privilégier dans vos choix car elles procurent une nourriture adaptée aux insectes qui viendront vous rendre visite.

*

> suite : favoriser la lutte biologique

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


1 commentaire Donnez votre avis
  1. C’est pourquoi l’association Humanité & Biodiversité a créé un réseau d’OASIS NATURE que chaque personne disposant d’un balcon peut rejoindre …
    http://www.humanite-biodiversite.fr/qu-est-ce-que-les-oasis-nature

Moi aussi je donne mon avis