Climat. Le C02augmente plus vite que prévu

Plus il y a de C02 dans l’air, plus le réchauffement s’accélère. : un principe désormais admis par tous les scientifiques.
Dans un rapport rendu public cette année, le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), co-lauréat du prix Nobel de la paix, a confirmé que l’activité humaine, par sa production de gaz à effet de serre, est en partie responsable du réchauffement climatique.

Des chercheurs enfoncent le clou : l’augmentation du C02 dans l’atmosphère dépasse toutes les prévisions, tous les calculs !

Ainsi, entre 1995 et 2005, la concentration de C02 dans l’atmosphère a augmenté de 1,9 ppm ( partie par million) par an contre 1,4 ppm/an sur la période 1960-1995. Une accélération qui fait froid dans le dos. Les raisons d’une telle tendance ?

1 – Les puits de carbone naturels

Les puits de carbone naturels ont tendance à voir leur efficacité diminuer. Les océans et la végétation, dont les forêts tropicales en voie de disparition, sont moins efficaces car ils commencent à saturer.

> Les végétaux, victimes de la sécheresse, absorbent moins de C02 présent dans l’atmosphère. On estime que cette capacité pour ces puits naturels à épurer le C02 de l’air diminue actuellement de 1 % tous les 10 ans.

2 – Plus importante encore est la croissance économique mondiale à l’origine de l’émission de 3,3 % de CO2 par an. L’explosion économique de l’Inde, de la Russie et surtout de la Chine, devenue premier pollueur mondial, va accentuer le phénomène. D’où l’importance de la conférence sur le climat de Bali qui fait suite à celle de Kyoto.

Climat Le réchauffement ça va être chaud pour …. nos finances. En effet, après le fameux rapport du britannique Stern qui met en évidence l’impact colossal que va avoir le réchauffement climatique, une étude de l’ONU conclut que 1 petit degré celsius de plus au thermomètre nous coûterons 2.000 milliards de dollars. Aïe !

*