Choisir une isolation, laine végétale, minérale ou animale ?

L’argument principal d’utilisation des laines de verre et laines minérales est qu’elles permettent de réduire les notes de chauffage et donc les émissions de gaz à effet de serre. On leur reproche pourtant l’utilisation de HCFC (hydrochlorofluocarbones) très nocifs pour l’environnement.

Sur une durée de 50 ans par exemple, certains fabricants expliquent que la laine de roche classique permet d’économiser 100 fois plus d’énergie qu’il n’en a fallu pour les produire, les transporter et les éliminer soit un bilan énergétique positif 5 mois après l’installation. Le bilan C02 est positif après 4 mois seulement.