Cardamome : une épice parfumée reine de la Grèce Antique

Cardamome : une épice parfumée reine de la Grèce Antique
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

Si on met souvent trop de sel dans la cuisine, les épices restent une solution idéale pour en mettre moins et explorer de nouvelles saveurs. Zoom sur la cardamome, cette épice très ancienne au goût prononcé.

La cardamome, l’épice parfumée chouchou des médecins romains

cardamome-epice-cuisine-beaute-01La cardamome (et non cardamone comme on le lit souvent) est une épice courante, mais on ne la connaît pourtant pas très bien. Dans les pays occidentaux, elle est utilisée pour des usages très spécifiques, dans des pâtisseries pour les fêtes notamment.

Si en France et en Belgique, la cardamome est peu utilisée toute l’année, elle est pourtant la troisième épice du monde, après le safran et la vanille.

etoileLa cardamome est originaire d’Inde et on l’utilisait déjà au 7ème siècle avant Jésus-Christ.

En Europe, elle est particulièrement louée par les médecins grecs et romains, notamment citée par Hippocrate, par Théophraste dans son Histoire des plantes ou encore par le médecin grec Dioscoride. On retrouve sa trace dans Les mille et une nuits, au Moyen-Age et à la Renaissance, et, globalement, l’épice reste depuis reine de la cuisine asiatique.

Une épice intéressante pour la santé

Comme de nombreuses épices, la cardamome possède des propriétés particulièrement intéressantes, qui ont fait son succès dès l’Antiquité.

cardamome-epice-cuisine-beaute-02-banAvant toute chose, c’est un puissant antiseptique, qui sert donc à traiter des infections diverses et notamment prévenir les maux de gorge et aider au traitement des affections respiratoires.

Sur le plan digestif, la cardamome est antiacide et aide à diminuer les maux d’estomac et d’une manière générale à faciliter la digestion. On peut l’utiliser dans des remèdes anti-vomissements.

La cardamome est un stimulant physique et intellectuel, d’où sa réputation aphrodisiaque. A défaut, elle donne en tout cas une bonne haleine.

> Suite : La cardamome en cuisine : des usages multiples

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


5 commentaires Donnez votre avis
  1. Merci Kristle !!!
    Et si on les met entières, en poudre, dans quelque chose, quel est le dosage ? vous avez essayé ? Faut-il systématqueument les décortiquer ?

  2. Je l’utisise en alcolature (que je fait moi même)lors de création de parfum. Je l’associe à la vanille et à orange pour un oriental sucré!

    Joyeuse découverte!

  3. Delicieuse..
    Elle sert aussi en cas de mauvaise haleine. En croquer qq gousses.. Efficace. !

    Recette de. The a la cannelle et a la cardamome……..tres tonifiant..
    Faire frémir /2 l lait . 1 batonnet de cannelle,le,3 clous de girofle,3 graines de cardamome,1 pincee de poudre de gingembre.
    Des que le melange bout, verser ds une theire avec 1 c a cafe de the noir..

  4. On peut aussi la découvrir dans Grains d’huiles essentielles (de Florisens) : je ne résiste pas à vous en parler, car l’usage en est si simple !!!
    Voici ce que je fais avec, au lieu de boire un thé ou un chocolat (même bio, faut pas abuser, et en cette saison, je n’ai qu’envie de boire chaud, donc autant varier !!!) :
    dans une tasse ou un bol d’eau qui sort de ma bouilloire, bien chaude, je mets une « versée » de Grains d’huile essentielle « cardamome », (ou même deux !) + une petite cuillerée de miel de sapin de ma tante, + unpeu de lait de riz ou d’amande pour refroidir (sinon c’est trop bouillant).
    Miam ! miam ! miam !
    sans modération !
    Par contre, je suis preneuse de recettes utilisant des graines de cardamome, (car j’adore ce goût, mais) je ne sais pas les utiliser.
    Faut-il les broyer comme des graines de sésame ou de lin ? les décortiquer ? les faire macérer ? griller ?
    Quelle quantité utiliser pour un gâteau ? des biscuits ? un plat salé ?
    Tout lien vers un site de recettes ou toute idée sur le sujet me ferait grand plaisir !
    D’avance merci !

    • Bonjour !
      Moi je les décortique, je fais macérer et je filtre…
      Je les utilise généralement pour du vin ou du cidre chaud aux épices (avec gingembre, cannelle, etc…).

Moi aussi je donne mon avis