Les duels produits

Duel écologique : Café standard vs Café biologique et équitable

Avec ses 400 milliards de tasses bues par an, le café concerne un grand nombre de personnes. Deux cas de figures s’offrent aux consommateurs :

Café standard

café biologique

Les pour : une grande diversité, des premiers prix bas
Les contre : une culture polluante et souvent réalisée dans des conditions indécentes pour les producteurs, le suremballage
Le café, deuxième production mondiale après le pétrole, fait vivre 20 à 25 milliards de familles dans plus de 50 pays en développement. Et la notoriété des cafés de grande marque (Grand-mère, Carte Noire, Méo…)  n’est plus à faire.Mais la plupart de ces cafés sont cultivés selon les principes d’une agriculture rentable où  pesticides et insecticides sont utilisés au détriment de la biodiversité (disparition des oiseaux, des insectes et des plantes et par conséquent appauvrissement des sols).A ces problèmes, s’ajoute celui de  la santé des ouvriers agricoles exposés aux produits phytosanitaires (pesticides, …) sans protection. Le revenu des producteurs représente 5,5 milliards de dollars seulement sur les 70 milliards de chiffre d’affaire générés par la filière café, soit moins de 10 % selon l’Organisation internationale du café (OIC).

Café biologique et équitable

Les pour : la garantie d’un produit cultivé sans pesticide, un achat qui améliore les conditions de vie des producteurs
Les contre : le prix, le suremballage
Premier produit labellisé par l’organisme certificateur Max Havelaar,le café bio équitable représente plus de la moitié des ventes portant son label. Son achat aide les gens qui le cultivent à vivre décemment et contribue ainsi  à améliorer les conditions de vie des producteurs.Si en plus, le choix se double d’une option biologique, label AB, il vous apporte la certitude qu’il a été cultivé sans engrais ni pesticides. 30 % du café labellisé Max Havelaar sont certifiés Biologique.Privilégier ce produit permet donc aux ouvriers agricoles de ne pas mettre leur santé en péril, de maintenir la biodiversité  et de préserver son organisme des résidus de produits toxiques.

Côté prix, 
le café équitable représente un surcoût d’un centime d’euro par tasse de café en moyenn. Son prix équivaut donc à celui des grandes marques nationales.

Café biologique : le verdict

Café standard : 5 / 10
Café biologique et équitable : 8 / 10


Le café biologique et équitable, malgré son prix

Il reste à savoir ce que vous privilégiez : la qualité de votre produit pour vous, les vôtres et pour l’environnement ou si vous préférez dépenser un petit peu moins, tout en vous exposant aux  résidus des produits chimiques et en  évitant de songer à l’avenir de la planète.
De plus certains cafés bio et équitable ont un prix équivalent à ceux des plus grandes marques nationales pour une même qualité gustative…

Demeure une restriction dans les deux cas : l’emballage des paquets de café qui même s’ il s’allège de plus en plus, est  toujours composé de feuilles plastiques et de feuilles plastiques métallisées. Donc des progrès à faire point de vue recyclage.

Témoignage : Martine, 37 ans

« Depuis plusieurs années maintenant, j’ai choisi d’acheter uniquement du café équitable et biologique avec une préférence pour le café Bio en poudre de Il était une noix. D ‘un point de vue gustatif, je le trouve très bon, très digeste et très parfumé. Et lorsque j’en achète, je suis certaine que les gens qui ont cultivé ce café ne se sont pas faits exploiter ; c’est rassurant. Et en plus, je bois et j’offre un produit qui n’est pas nocif et ça c’est important ! »

*