Achat ou location : les bonus écologiques enfin harmonisés

Achat ou location : les bonus écologiques enfin harmonisés

Le 1er juillet 2014,  Ségolène Royal et Arnaud Montebourg ont signé un nouveau décret qui veille désormais à ce que le montant du bonus pour la voiture électrique soit harmonisé pour les acheteurs et les loueurs de véhicules écologiques.

Le nouveau plafond du bonus écologique

Le nouveau décret, qui a également été signé par le Ministre de l’Economie Arnaud Montebourg, calcule désormais le bonus écologique sur le prix d’achat de la voiture et non plus sur le calcul des loyers.

fleche-sous les eauxLes locataires des voitures propres étaient en quelque sorte désavantagés, mais depuis le 1er juillet le plafond est fixé à 4000 € dans la limite de 20 % d’achat pour les voitures émettant entre 21 g/km et 60 g/km. Pour les voitures qui émettent moins de 20 g/km, l’aide peut atteindre les 6300 €.

autoroute-asphalteBAN

Les objectifs

Cette nouvelle mesure répond à un des plus grands objectifs du Ministère de l’Ecologie. Pour Ségolène Royale, l’objectif est de “favoriser le développement de la mobilité électrique et de permettre à de nouveaux clients d’utiliser ces modes de transports propres.

Arnaud Montebourg a affirmé quant à lui que “La consolidation du bonus pour le véhicule électrique concourt à notre objectif de développement territorial de la mobilité électrique. Prix trop élevé et peur de la panne, nous voulons lever rapidement tous les obstacles à cette mobilité verte.”

*

Je veux témoigner

Lisez plus sur les transports verts :

> Article réalisé pour la lettre “Transport et Mobilité durables” éditée par consoGlobe et Planète-Verte : Voir la dernière édition