Baromètre Ethique & Environnement : 4ème palmarès

> L’année 2008 changera-t-elle votre idée sur les grandes entreprises en matière d’environnement ? Pas si sûr…

> 1 an après son lancement, le « baromètre Ethique et Environnement » voit s’élever le nombre de votants désireux de donner leur avis sur 72 marques venus de tous les secteurs : de l’automobile à la grande distribution, du High-tech au textile, en passant par les multinationales, l’alimentation… Voici le verdict des consommateurs…

> Et il est toujours aussi sévère : avec une note moyenne générale de 1,8 sur 4, les entreprises n’ont plus qu’à retourner à leurs devoirs en matière d’Ethique et d’Environnement !

Cela est confirmé par l’étude menée par KPMG qui révèle que seules 9 % des entreprises du FT500 estiment que le changement climatique représente pour elles un risque commercial ! (Les entreprises sous-estiment le réchauffement…)

Vous êtes toujours aussi exigeants et vous avez raison. Ce 4ème baromètre a cependant apporté quelques surprises et notamment parmi les marques les moins bien notées…
 
Principaux enseignements du 4è baromètre 
 
Pas de grands changements pour le «Top 5»…
 

  • Nature et Découvertes est toujours à la tête de notre classement, indétrônable depuis quelques mois et a même encore amélioré son résultat. En deuxième position sur notre podium, non loin derrière notre vainqueur, nous retrouvons la société Google qui ne cesse de progresser également suite à ses annonces de soutien à l’électricité photovoltaïque.

capteur photovoltaique

  • Sur la troisième marche se situe pour la deuxième fois consécutive la célèbre entreprise de cosmétiques Yves Rocher qui bénéficie d’une image nature très forte bien que ne proposant pas de gamme de produits bio.. Yves Rocher précède de justesse l’étonnante 4ème place, attribuée à la marque d’eau minérale Evian qui s’investit de plus en plus vers une démarche environnementale globale en proposant notamment le développement des connaissances en terme de gestion durable de la ressource en eau grâce à ses Ecoles de Protection de l’Eau

 

  •  Une petite surprise tout de même pour clore ce top 5 : Tetra Pak qui était en 5ème position lors du 3ème baromètre a laissé sa place à l’enseigne de grande distribution E.Leclerc qui poursuit doucement son ascension (+2) et fait ainsi partie des heureux élus. L’enseigne E.Leclerc est sans doute poussée par ses nombreuses publicités et prises de paroles qui lui permettent de s’installer dans ce Top 5.

 

  • Petite chute pour Tetra Pak qui passe à la 7ème place derrière le Groupe suédois Ikéa, qui lui reste à la 6ème place. 
     

Ca bouge dans le «Flop 5»…
 

  • Le grand pétrolier européen BP s’affiche à la 72ème place dans ce baromètre et réalise une chute vertigineuse (-11) peut-être en rapport avec les tensions sur les marchés du pétrole. Moins surprenant, l’entreprise Total  révèle une légère hausse (+1) à force de communiquer sur ses projets pro-développement durable et arrive à la 71ème place. Nous avons noté un redressement des votes en faveur de Total ces mois passés.

pétrolier BP

  • Chute remarquable également pour le leader mondial de l’industrie du luxe LVMH (-5) qui fait partie dorénavant des sociétés les moins bien notées en terme d’engagement environnemental. Cela soulève la question de savoir si on peut associer l’image du luxe à celle de l’écologie ?
     
  • Grande surprise pour la 69ème position où nous trouvons l’entreprise américaine Xerox, qui a fait un bond en arrière considérable (-13). Enfin, sur la dernière marche du podium, se place Exxon qui expose un résultat quasi identique au précédent. Le manque d’intérêt de la société pétrolière et gazière envers le développement durable continue manifestement de lui coûter très cher.
     
  • Nous noterons également une ascension significative du Groupe Generali (+5), ce qui lui permet de sortir du «Flop 5» de notre baromètre, tout comme l’entreprise française spécialisée dans les médias et les télécommunications Vivendi, qui affiche une progression moins flagrante mais intéressante (+3). 
     
  • Forte hausse pour Ford qui atteint la 53ème  place (+16) alors qu’il figurait parmi les marques les moins bien notées il ya peu. Ainsi, le constructeur automobile américain se retrouve  loin devant Volvo (60ème place) qui occupait la 52ème place dans le baromètre précédent.

ECOnetic Ford

Des ascensions remarquables dans le secteur automobile…
 

  • Les constructeurs automobiles n’en finissent pas de progresser dans notre classement. C’est le cas pour Renault (29, +7), Volkswagen (42, +11), Peugeot qui atteint la 20ème place (+ 13). 
     
  • Mercedes expose une vive ascension (39, +19) tout comme Toyota en passant de la 54ème place à la 32ème (+18).
     
  • En revanche Citroën manifeste une légère baisse (-1), malgré sa récente campagne de publicité remarquée sur son dispositif anti-consommation à l’arrêt, Stop and Go. 
     

Les marques de Grande Distribution affichent quelques disparités…
 

  • Auchan marque la plus forte progression (+4) tirant sans doute les fruits d’une politique d’achat et de référencement de produits écologiques plus visible dans ses rayons, tandis que E.Leclerc révèle une légère hausse Carrefour a chuté de 11 places tandis que Monoprix affiche la plus forte baisse (-17) bien qu’ayant soutenu des projets développement durable plus tôt que les autres enseignes..
     


Le baromètre en chiffres
 

  • 1,8 : la moyenne générale de ce 4ème baromètre (de zéro à quatre)
  • 2,02 : la note moyenne du secteur de la Grande Distribution
  • 1,74 : la note moyenne des constructeurs automobile
  • 22205 : le  nombre de votants
  • 166279 : le nombre de votes exprimés

 

> Vous voulez connaître les marques qui bougent pour la planète ? Retrouvez-en dans nos portraits de marques.

> Envie de faire entendre votre voix ? Participez à la prochaine vague de notation ICI.


> Besoin d’informations sur l’engagement des marques ? Consultez notre annuaire des entreprises