Quand l’avocat de Californie assoiffe le cultivateur chilien

Quand l'avocat de Californie assoiffe le cultivateur chilien

La folie des avocats en Californie a un effet inattendu. Quand la production d’avocats de Californie ralentit, on en importe directement et immédiatement du Mexique et du Chili.  Un bon point pour l’économie chilienne mais un coup dur pour des cultivateurs chiliens déjà touchés un manque chronique d’eau.

Le goût immodéré pour l’avocat de Californie

En Californie on adore les avocats ! On parle des avocats qui poussent dans les champs et pas dans les parloirs (autre coûteuse spécialité américaine).

avocats de californieEt le Californien s’attend à en trouver dans son supermarché toute l’année quoi qu’il arrive, qu’elle que soit la saison ou la météo. D’habitude on trouve donc des avocats produits sur place en Californie.  Le Sunshine State est en effet un gros producteur pour satisfaire le consommateur local fou de ce fruit, non seulement pour son goût, onctueux, mais aussi pour ses vertus. Car l’avocat c’est un cocktail d’antioxydants et d’acides gras insaturés tout à fait remarquable.

Les Américains en général, et pas seulement les Californiens, sont donc fans d’avocat et la mode de l’alimentation végan et végétarienne renforce la demande qui ne peut être satisfaite qu’au prix d’importations massives du Chili et du Mexique.

Mais les avocats ont un prix…

Smoothie à l'avocatD’un coté, cette consommation d’avocat est un bon signe qui montre que les Américains (et Canadiens) consomment un produit sain, nourrissant, riche en vitamines et naturel à la place de produits industriels comme des gâteaux ou des barres chocolatées.

Mais d’un autre coté, ces importations soulèvent les problèmes typiques d’une culture tropicale qui devient trop populaire dans les pays riches. On a connu ce genre de phénomène avec la quinoa et bien sûr avec l’huile de palme dont la consommation excessive a créé des ravages en Indonésie notamment.

Quand la culture de l’avocat (de la variété Haas) se termine en Californie, à l’automne, on se met à importer pour le marché américain. Mais ce marché, avec le Canada, est si vaste que les quantités demandées vont avoir un impact très fort sur les pays de culture.

Le saviez-vous ? la consommation française d’avocats est de 1,2 kg par personne, soit l’équivalent de 5 avocats de calibre moyen.

L’Or vert du chili est assoiffé

Selon un article paru dans Civil Eats titré “Or vert : vos avocats vont-ils priver une communauté d’eau potable ?” (1), 10 % des avocats consommés aux Etats-Unis viennent du Chili où on appelle ce fruit “l’or vert” du fait des revenus qu’il génère. Les surfaces utilisées pour l’avocat d’exportation y sont passées de 9,000 acres en 1993 à 71,000 acres en 2014 (1).