Les astuces écolo de XEROX

Le célèbre fabricant de copieurs espère se développer en commercialisant des produits plus respectueux de l’environnement qui font démonstration de son savoir faire technique.

L’encre solide

Un des soucis classiques avec les photocopieurs est le recyclage des cartouches vides. Xerox a mis au point l’encre solide qui permet d’éliminer 50 % des déchets des cartouches traditionnelles. Tant mieux pour l’environnement et pour votre porte-monnaie car avec cette astuce écolo, la page en couleur coûte le même prix qu’une page noir et blanc.

Le géant du copieur mise beaucoup sur cette innovation et sur ces nouveaux modèles d’imprimantes économiques et ‘écologiques’ de sa gamme Phaser 8000 pour confirmer le succès de la technologie de l’encre solide, héritée d’un brevet de Tektronix.
Cette technologie concurrence celles des imprimantes laser. Les modèles à encre solide s’avèrent très compétitifs (environ 800 €) avec une très bonne qualité de couleurs : 2.400 ou 1.200 points au pouce.

Les avantages écolo du système à encre solide

  • Les cartouches contiennent un produit solide non toxique, un peu comme une cire ou une pâte que l’on peut manipuler sans danger.
  • Bonne qualité d’impression y compris sur du papier avec fibre grossière et quelle que soit la température ambiante : l’encre, relativement pâteuse, ne pénètre pas ;
  • l’impression est quasi instantanée au démarrage de la machine : la 1ere impression se fait en moins de 6 secondes ;
  • l’installation et la configuration faciles en 4 clics.
  • Economies d’énergie : une mise en veille et un démarrage automatique à l’heure d’ouverture du bureau possibles.
  • Pour 100.000 pages produites, une imprimante laser  produit en moyenne 79kg de déchets contre 2 kg seulement avec une imprimante à encre solide, soit 90 % d’amélioration. Le kit permet d’imprimer 3000 pages à 5 % de couverture.

Les bâtonnets d’encre solide compacts, non salissants, sont plus écologiques : ils se glissent très facilement dans leur logement et quand les cartouches d’encre de couleur sont vides, l’imprimante le signale mais continue de fonctionner en noir.

  • Moins de gaspillage : pas de cartouches à mettre au rebut et beaucoup moins de matériaux d’emballage.
  • Pas de papier ondulé ni froissé qui perturbe souvent le fonctionnement des imprimantes à jet d’encre et laser couleur

Le papier auto effaçable

La plaie des bureaux c’est le gaspillage de papier auquel les imprimantes et photocopieurs contribuent allègrement. En effet, 24 % des feuilles imprimées au bureau sont jetées sans même avoir été lues !

Nouvelle astuce écolo : le papier élaboré par Xerox qui blanchit tout seul. En une nuit, une feuille utilisée redevient vierge et à nouveau prête à l’emploi. Malin, non ?