Aliments : les incontournables coupe-froid

En hiver, la chute des températures peut entraîner des petits maux. Adeptes de sports d’hiver ou pas, il est difficile d’éviter certaines gênes causées par le manque de chaleur.

Aliments : les incontournables coupe-froid

Découvrez ces aliments coupe-froid, pour préserver votre santé pendant que le mercure s’effondre.

Manque de tonus ?

Trop de vents glacés et voilà que le corps se contracte pour conserver sa chaleur, provoquant notamment tensions et maux de tête. Que faire ? Outre les qualités des exercices physiques, privilégiez les tisanes : Ces boissons chaudes réchauffent le coeur et ce, sans la moindre calorie.

  • Les infusions de camomille, mélisse, bergamote, fenouil et aneth sont reconnues pour leurs effets calmants et relaxants.

aliments-coupe-froids-tisane

De plus, pensez au « Comfort Food » (traduit : aliment “doudou”). En effet, cette cuisine qui se veut réconfortante en jouant de la mémoire olfactive et gustative d’un plat qui procure une sensation d’apaisement et de sécurité, les soupes de grand-mère, la fondue au fromage partagée entre amis, le pot-au-feu savoureux des dimanches. Tous ces plats réduisent l’anxiété.

Attention cependant à ne pas en abuser, ces aliments sont souvent très gras ou très sucrés. Contrairement aux idées reçues, manger gras ne protège pas du froid. Mangez des pâtes et des féculents. Ces sucres lents constituent une réserve de glucides, prioritairement utilisés lorsque le corps tremble de froid

Préférez également les produits frais, qui sont particulièrement anti-oxydants. Mettez ainsi de la couleur dans votre assiette. Les fruits et légumes rouges, oranges ou jaunes sont riches en vitamine C et sont vos meilleurs alliés pour lutter contre cette fatigue pesante. Pensez toutefois à privilégier les produits de saison : kiwi, oranges, choux, brocoli.

Retrouver la bonne humeur

C’est connu, l’absence de lumière influe sur l’humeur, pour vous donner davantage d’entrain, pensez aux légumineuses, aux céréales à grains entiers, aux noix, au sardines et aux légumes verts ! de véritables sources d’énergie.

  • Le zinc est connu pour ses propriétés antivirales et lutte contre les infections respiratoires comme le rhume.

Réhydrater la peau

Par ailleurs, le froid agresse la peau entraînant gerçures et parfois des démangeaisons. Pour lutter contre cela, nous ne le répéterons jamais assez, mangez des fruits et légumesIls sont riches en vitamines de toutes sortes et à haute teneur en eau (ex : kiwi, orange, citron…).

  • Limitez le sel, car il déshydrate.

De plus, pensez aux acides gras essentiels riches en vitamine E, présente notamment dans les huiles végétales, dont l’olive et le colza mais aussi les germes de blé, les noix, les noisettes, les amandes, les châtaignes, ou l’huile de tournesol.

aliments-coupe-froid-noix

  • Évitez tant que possible la caféine et l’alcoolson effet vasodilatateur favorise la déperdition de chaleur et buvez beaucoup d’eaumême si on a tendance à boire moins en hiver.

Enfin, le miel qui lutte contre les infections rhino-pharyngées, le thym qui fortifie et prévient les mauvais effets du froid ou l’ail qui a des effets antibiotiques et antiseptiques sont des armes incontournables contre le froid hiveral.