L’agriculture raisonnée, c’est quoi ?

"L’agriculture raisonnée correspond à des démarches globales de gestion d’exploitation qui visent, au-delà du respect de la réglementation, à renforcer les impacts positifs des pratiques agricoles sur l’environnement et à en réduire les effets négatifs, sans remettre en cause la rentabilité économique des exploitations" selon le site du Ministère de l’Agriculture.

Ministère de l'Agriculture

Décret n° 2004-293 du 26 mars 2004 relatif aux conditions d’utilisation du qualificatif "agriculture raisonnée"

L’agriculture raisonnée prend en compte de manière équilibrée les contraintes économiques des agriculteurs, les besoins des consommateurs et la protection de l’environnement. Cependant, il n’y a pas à ce jour de logo ni de sigle ou de certification qui identifient clairement les produits issus de l’agriculture raisonnée.



agriculture raisonnée

  • L’agriculture biologique est très stricte et difficile à appliquer de manière rigoureuse et est pas facile à généraliser. D’un autre côté, l’agriculture intensive est critiquée pour ses aspects polluants et non qualitatifs. Entre les deux, l’agriculture raisonnée se veut une réponse aux attentes des consommateurs autant qu’à celles des producteurs.

Certaines productions d’agriculture raisonnée sont signalées sur certains produits (pommes de terres, tomates, fraises, etc.),. Certains distributeurs ont développé des gammes agriculture raisonnée (la "Filière Qualité" de Carrefour, "Terre et Saveurs" de Casino, ou encore "Filière agriculture raisonnée" d’Auchan).

filière qualité Carrefourpommes de terre

  Consulter l’encyclo-écolo 

Lire également : L’Agriculture raisonnée, plus adaptée que le bio ?

***

Article rédigé par Elwina, juin 2008