Les adultes devraient sautiller de nouveau, explique une enfant de 9 ans

Les adultes devraient sautiller de nouveau, explique une enfant de 9 ans

Cet article a été écrit par Ilana, 9 ans, dans une série d’articles permettant aux enfants de partager leurs questions et leurs idées avec les adultes sur les thèmes de la consommation, de la santé au naturel et de l’environnement.

Vous êtes-vous déjà demandés pourquoi les enfants sautillent, et pas les adultes ? Pensez-y ! Avez-vous déjà vu un adulte sautiller dans la rue ? Je suppose que non. Et avez-vous déjà vu un enfant sautiller dans la rue ? Je suppose que oui, et récemment. Pourquoi les adultes ne sautillent-ils pas ?

En général, ils le faisaient quand ils étaient petits, mais une fois qu’ils sont adultes, ils sont gênés de faire ça. Les enfants sautillent quand ils sont contents, quand ils ont plein d’énergie, qu’ils sont excités… Les adultes, quand ils sont contents, ils sourient. Quand ils sont excités, ils marchent vite. Quand ils ont plein d’énergie, ils vont des fois faire un jogging, faire du vélo… Mais vous ne les verrez jamais sautiller dans la rue.

Enfant sautillant

Enfant sautillant © Oleg Mikhaylov / Shutterstock.com – Little boy skipping

Si vous voyez un adulte tout seul sautiller, vous vous demanderez s’il est bien dans sa tête. Alors que si vous voyez un adulte sautiller avec son ou ses enfant(s) vous vous direz qu’il fait ça juste pour s’amuser avec son enfant et pour lui faire plaisir.

Les adultes sautillent sur la lune et dans les escaliers

Alors j’ai regardé sur internet avec mon papa et on a trouvé l’explication scientifique. D’après le professeur Robert Gregg de l’université du Texas, c’est une question d’efficacité.

Robert Gregg étudie la démarche des humains pour mieux développer des membres artificiels. Il explique : « Sautiller est un mode de locomotion tout à fait satisfaisant, mais il nécessite plus d’énergie métabolique que la marche ou que la course à grande vitesse. Par contre, sautiller a plus de sens dans d’autres parties du système solaire ».

Vous le voyez sur la vidéo : le premier homme sur la Lune sautille, pas parce qu’il était content, mais parce que c’était plus facile pour lui.

Neil Armonstrong (à partir de la seconde 45) explique comment il trouve
plus facile de sautiller sur la lune pour avancer

Le professeur nous explique pourquoi : « Quand la gravité est basse, comme sur la lune, sautiller est plus efficace énergétiquement que marcher. » C’est pour ça que parfois des adultes vont sautiller pour descendre les escaliers.

Quand on sait bien courir, on ne sautille plus

Gregg remarque que le sautillement se produit naturellement chez les enfants de 4 et 5 ans, qui apprennent encore à bien courir. Mais quand ils savent bien courir, alors ils arrêtent de sautiller, parce qu’ils découvrent qu’ils peuvent aller aussi vite qu’en sautillant, mais en étant moins fatigués.

C’est bon pour tout le monde de sautiller

Alors, j’ai demandé à mon papa pourquoi les adultes qui veulent faire du sport ne sautillent pas au moins pour ça. On a cherché et on a trouvé que certains y pensent !

Aux Etats-Unis, un entraîneur qui s’appelle Jordan Metzl, dit que « les gens devraient sautiller dans tout entraînement qu’ils font », parce que c’est bon pour le coeur et ça peut « développer beaucoup de force en très peu de temps ». Et puis il dit que c’est marrant.

Enfant sautille sous la pluie

Enfant sautille sous la pluie © Olesia Bilkei / Shutterstock.com – Happy baby boy running the street

Moi, je suis d’accord, et j’aimerais voir plus d’adultes sautiller dans la rue, parce que peut-être c’est bon pour eux et ça veut dire qu’ils sont contents.

*

L'original de l'article

L’original de l’article d’Ilana