R. Adams, star de la photo écolo, chez Cartier

La Fondation Cartier présente un pionnier de la photographie écologique jusqu’au 27 janvier 2008. Robert Adams, le photographe américain, expose pour la première fois en France.

Robert Adams a été l’un des premiers à mettre en avant une préoccupation écologique dans ses photographies : il met en scène nature torturée par les déchirures causées par l’homme. Il ne cherche pas à souligner la beauté de la nature mais il multiplie les visions des plaies et des atteintes portées aux paysages ou à l’océan.




South from the South Jetty, 1990-91 / tirage 1992. Tirage argentique. 22,5 x 27,9 cm


Le thème de l’exposition Cartier expose son thème du moment, la déforestation de L’Ouest des Etats-Unis. Photographe de facture plutôt classique, R. Adams fait passer son tourment face à la nature en danger à travers de très nombreuses photos, la plupart de petit format. Né dans l’Ouest des Etats-Unis, Robert Adams s’est établi dans l’Oregon, région dont il a vu le caractère sauvage progressivement reculé au fil des années.




Oregon, 1999-2002. 35,6 x 28 cm. Tirage argentique.