94 % des Français intéressés par la “voiture propre”

Diminuer la pollution liée à l’utilisation d’un véhicule se révèle un objectif prioritaire pour la grande majorité des Français.

Ils sont ainsi 94 % à être intéressés par le fait d’avoir une “voiture propre”.

Pour 60 % des personnes interrogées, la voiture idéale est d’abord un véhicule qui consomme moins, mais pour 59 %, elle doit moins polluer. Si 29 % rêvent d’une voiture plus sécurisée, seulement 18 % la veulent plus confortable et 4 % plus rapide.

De fait, près d’un sondé sur deux (46 %) estime que l’Etat devrait aider la recherche industrielle pour inciter les Français à rouler avec des voitures propres. Cette aide est préférée à celle des personnes achetant de telles voitures (36 %) ou aux marques qui les commercialisent (15 %). Compte tenu de la réduction des rejets de CO2 qu’entraînerait l’usage d’une voiture propre, un peu plus des trois quarts des Français trouveraient tout à fait ou plutôt justifié que les assureurs prévoient un prix moins élevé pour assurer ces véhicules. Sur ce point, 72 % des personnes interrogées considèrent qu’un assureur pratiquant des tarifs préférentiels pour les voitures propres s’implique vraiment pour la protection de l’environnement, contre 25 % d’un avis contraire.