Nos 10 conseils pour geeker responsable

On en parle peu, mais les pratiques liées à l’utilisation des ordinateurs et d’Internet sont très consommatrices d’énergie et productrices de gaz à effet de serre. Toutefois, il est facile de réduire son empreinte environnementale à travers des gestes simples lors de nos connexions quotidiennes

Nos 10 conseils pour geeker responsable

L’empreinte carbone du web a même dépassé celle du trafic aérien depuis 2009. Les recherches sur Internet, les envois de mails et les stockages de fichiers nécessitent de l’énergie pour le transport et le stockage des données. De votre ordinateur d’abord, mais aussi des data centers et des réseaux. Ainsi, une recherche Google correspond à 10 g de CO2 et l’envoi d’un mail 19 grammes.

Si certains estiment que les technologies de l’information peuvent aussi réduire les émissions, vos gestes quotidiens peuvent aussi réduire leur impact(3).

Certaines actions sont vraiment très rapides, d’autres demandent un peu plus de temps, selon votre implication, et votre « geek attitude ».

Force 1 : soyez geek vert pâle

Nettoyer sa boîte mail

Chaque e-mail de votre boîte de réception est stocké sur des serveurs qui consomment énormément d’énergie. Ainsi, moins vous stockez de mails inutiles, moins vous consommerez d’espace sur ces serveurs. Vous pouvez donc supprimer ces e-mails de 2002, éviter les envois de mails avec de trop grosses pièces jointes, et vous radier de la liste d’envoi de tous les mails publicitaires que vous ne lirez pas.

Les e-cleaning days sont arrivés par Orange

Mettre ses sites préférés en favori

Chaque recherche sur Google, et chaque clic, correspond à un envoi de données et à une connexion à des serveurs. Ainsi, plus vous diminuez le nombre de clics, plus vous économiserez de l’énergie.

Vous pouvez donc mettre de petits « marque-pages » sur les sites sur lesquels vous allez le plus souvent – consoGlobe.com, par exemple- pour éviter de passer à chaque fois par Google ou un autre moteur de recherche.

geek-responsable-internet

Eteindre son ordinateur

Eteindre les appareils électronique fait partie des gestes de base du « consom’acteur » ; pourtant les ordinateurs restent souvent allumés lorsqu’ils sont inutilisés. Lorsque vous n’utilisez pas votre ordinateur, mettez-le en veille et, la nuit, vous pouvez l’éteindre, et débrancher le chargeur. Vous y gagnerez en empreinte énergétique, et en argent.

Page suivante : Le geek Force 2 : les conseils avancés